Dernières Infos

France: trois députés de l'opposition à Damas pour rencontrer Assad

AFP
26/10/2015

Trois députés français de l'opposition de droite, s'affirmant engagés dans la défense des Chrétiens d'Orient, vont rencontrer le président syrien Bachar el-Assad mardi à Damas, a-t-on appris lundi dans l'entourage de l'un d'eux, Jean-Frédéric Poisson.

"Ce voyage fait suite à une première rencontre de M. Poisson avec le président syrien en juillet au cours duquel il avait appelé au dialogue avec celui-ci", a-t-on souligné de même source.
Jean-Frédéric Poisson est le président et unique député du Parti chrétien-démocrate, une formation satellite du parti Les Républicains (LR) de l'ancien président Nicolas Sarkozy.
Ses deux collègues, Xavier Breton (LR) et Véronique Besse, élue d'un petit parti souverainiste, dirigent respectivement à l'Assemblée nationale française deux groupes d'études sur le Vatican et sur les Chrétiens d'Orient.

Les trois députés devaient arriver lundi soir à Beyrouth et se rendre mardi à Damas, avant de regagner Paris le lendemain.

En mars, le déplacement de quatre parlementaires français en Syrie, parmi lesquels le président du groupe d'amitié France-Syrie de l'Assemblée nationale, Gérard Bapt, membre du Parti socialiste au pouvoir, avait provoqué une vive polémique dans l'Hexagone.
Le gouvernement français avait affiché sa colère, notamment car les trois élus d'opposition accompagnant M. Bapt avaient, contrairement à ce dernier, rencontré Bachar el-Assad.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants