Dernières Infos

Syrie : offensive rebelle à la lisière de Lattaquié

AFP
28/07/2015

Des rebelles et combattants d'Al-Qaïda menaient mardi une vaste offensive dans une région du nord-ouest de la Syrie située à la lisière de la province côtière de Lattaquié, fief du président Bachar al-Assad, ont rapporté des militants et une ONG.

Depuis lundi soir, la coalition rebelle Jaich al-Fateh (Armée de la conquête) a capturé plus de 15 collines, barrages et autres positions de l'armée syrienne dans une zone située entre les provinces d'Idleb (nord-ouest) et Hama (centre), ont tweeté des militants sympathisants de cette formation.

En prenant ces positions en moins de 24 heures, les rebelles ont avancé dans Sahl el-Ghab, une grande plaine stratégique car contiguë à la province de Lattaquié, berceau du clan des Assad au pouvoir en Syrie depuis près d'un demi-siècle.

Evoquant la "libération" de plusieurs collines stratégiques, de barrages et d'une centrale énergétique, un commandant de "l'Armée de la conquête" a affirmé dans une vidéo relayée par les militants qu'il s'agissait d'une "grande bataille".
"L'armée d'Assad s'est retirée vers les villages alaouites", communauté dont est issu le président Assad, a-t-il ajouté.

D'après l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), l'importance de l'avancée rebelle est double.
"Après cette progression, il ne reste dans la province d'Idleb, déjà quasi-totalement aux mains des insurgés, que l'aéroport d'Abou Douhour et deux villages chiites, Foua et Kafraya" aux mains des forces gouvernementales, a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.
"Et dans la province de Hama, les positions prises par les rebelles étaient les premières lignes de défense de plusieurs localités tenues par le régime et des villages alaouites", a-t-il ajouté.

"La première localité dans la ligne de mire des rebelles est Jourine, siège du centre de commandement des opérations de l'armée pour Sahl al-Ghab" où de violents combats se poursuivent, selon lui.

Depuis fin mars, l'armée syrienne a été chassée par "l'Armée de la conquête" de plusieurs villes et positions clés de la province d'Idleb, frontalière de la Turquie, notamment de la capitale provinciale éponyme et de la ville de Jisr el-Choughour.

L'armée avait alors tenté de renforcer son réseau défensif pour faire face à une éventuelle attaque rebelle contre la province de Lattaquié.

Le régime Assad est depuis plus de quatre ans en guerre contre différents groupes rebelles, dont des islamistes et des jihadistes, le conflit ayant fait plus de 230.000 morts.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué