Agenda

Gédéon Mohasseb, le cerveau et le cœur

Hommage
08/07/2015

C'est l'une des plus belles figures de la société libanaise, une personnalité extrêmement charismatique et attachante, qui vient de disparaître. La modestie, la simplicité, l'humour et le dévouement du professeur Gédéon Mohasseb ne doivent pas faire oublier qu'il fut d'abord un grand médecin de renommée internationale et un pionnier de la neurochirurgie au Moyen-Orient. Originaire de Ghosta, il fit ses études de médecine à Montpellier, et dès son retour au Liban, à la fin des années 1950, il introduisit certaines techniques de neurochirurgie jusque-là inédites dans le monde arabe, techniques qui permirent notamment des avancées considérables dans le traitement de la maladie de Parkinson. Les ouvrages d'histoire de la médecine signalent qu'il fut également celui qui introduisit la ventriculographie au Liban dès 1962. Après avoir exercé à l'Hôtel-Dieu de France et enseigné à la faculté de médecine de l'USJ pendant plusieurs décennies, il fut également doyen de la faculté de médecine de l'Université Saint-Esprit de Kaslik et pris part à d'innombrables conférences académiques internationales. Mais au-delà de ses exceptionnels talents scientifiques, Gédéon Mohasseb était d'abord un homme délicieux et toujours disponible pour aider les autres, petits et grands, avec le même regard bienveillant et un sens de l'amitié à toute épreuve. Il était ce que les Américains appellent un « pillar of the community », et le Liban a désespérément besoin de piliers aussi solides et d'hommes aussi désintéressés. « La gentillesse est une qualité de l'intelligence », écrivait Voltaire. Sur ce plan comme sur beaucoup d'autres, Gédéon Mohasseb était un homme d'une intelligence exceptionnelle.

À la une

Retour à la page "Agenda"

Dernières infos

Les signatures du jour

Décryptage de Scarlett HADDAD

Guerre du Yémen : ce qu’en dit un houthi de passage au Liban...

Un peu plus de Médéa AZOURI

Visconti et les lahem baajine

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué