Dernières Infos

Accusée d'adultère par l'EI, une Syrienne survit à la lapidation

AFP
30/01/2015
Une Syrienne, accusée d'adultère par le groupe Etat islamique (EI), a survécu miraculeusement à la lapidation et a pu s'enfuir, a indiqué vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon cette organisation, la femme avait été condamnée par les jihadistes à Raqa, leur place forte dans le nord de la Syrie, "à être lapidée pour adultère".

Ils lui ont "jeté des pierres dans la rue Ferdaous, à Raqa, jusqu'à ce qu'ils la jugent morte, mais contre toute attente la femme a survécu, s'est levée et a essayé de fuir".

"Un des jihadistes a voulu faire feu mais un juge islamiste est intervenu pour l'en empêcher, ajoutant que la sentence de mort était annulée car Dieu n'a pas voulu qu'elle meure", a ajouté l'Observatoire.

De juin 2014 à aujourd'hui, l'OSDH a recensé 15 personnes, dont neuf femmes, exécutées pour "adultère et fornication". L'EI et son rival jihadiste du Front al-Nosra imposent dans les territoires qu'ils contrôlent une version brutale de la charia (loi islamique).

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'Orient-Le Jour vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants