Dernières Infos

Gaza: "Le Hamas doit accepter un cessez-le-feu humanitaire" (Hammond)

AFP
24/07/2014

Le ministre britannique des Affaires étrangères Philip Hammond a appelé jeudi le Hamas palestinien à accepter un cessez-le-feu humanitaire "sans conditions préalables" pour mettre un terme à 17 jours de conflit à Gaza où près de 750 Palestiniens ont été tués par l'armée israélienne.

M. Hammond s'exprimait depuis Le Caire, où les autorités égyptiennes ont récemment proposé une initiative de sortie de crise prévoyant un cessez-le-feu avant l'ouverture de négociations indirectes, un plan que le mouvement islamiste palestinien a rejeté en l'état, conditionnant son accord à la levée du blocus, que l'Etat hébreu impose depuis 2006 à 1,8 million de Gazaouis.

"Le Hamas doit accepter un cessez-le-feu humanitaire sans conditions préalables pour le bien des habitants de Gaza", a affirmé le chef de la diplomatie britannique, qui a également annoncé une aide de 5 millions de livres sterling (6,3 millions d'euros).

Le chef en exil du mouvement palestinien, Khaled Mechaal, a redit mercredi qu'il n'accepterait "aucune initiative qui ne lève pas le blocus", se disant toutefois favorable à "une trêve humanitaire" pour évacuer les blessés qui ne soit "pas un moyen de contourner" les revendications du Hamas.

De son côté, Israël, qui avait rapidement accepté l'offre égyptienne, a depuis dit vouloir poursuivre son offensive aérienne et terrestre pour détruire les tunnels qui relient Gaza à son territoire. L'objectif affiché d'Israël est de neutraliser le Hamas, qui contrôle Gaza, de faire cesser ses tirs de roquettes, de détruire ses tunnels et d'arrêter les "infiltrations" en Israël des combattants de Gaza.

À la une

Retour à la page "Dernières Infos"
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué