X

Présidentielle US 2012

Les élections américaines en chiffres

Les chiffres de la semaine Le corps électoral, le financement des campagnes, le pourcentage de Noirs pro-Obama...
OLJ/Agences
02/11/2012

213 millions de personnes : le corps électoral américain

 

Près de 213 millions d'Américains sont appelés à voter le 6 novembre pour élire leur président. Environ 131 millions avaient voté à l'élection présidentielle de 2008, soit un taux de participation de 63,6%. La participation a augmenté sensiblement lors des deux derniers scrutins, en 2004 et 2008.

Les citoyens de plus de 18 ans ont le droit de vote, mais dans certains Etats, les prisonniers n'ont pas le droit de vote. Historiquement, le taux de participation augmente avec l'âge.

 

17 millions : le nombre d’Américains qui ont déjà voté par anticipation

 

Tous les Etats disposent du vote anticipé sous une forme plus ou moins développée, qui permet aux électeurs d'envoyer leurs bulletins ou de le glisser dans l'urne sans attendre le 6 novembre, dans certains cas avec l'obligation de présenter un justificatif d'absence.

En 2008, environ 30% des électeurs avaient profité de cette possibilité, encouragés par des campagnes qui mobilisent des contingents de bénévoles pour inciter les électeurs à participer. Les démocrates excellent à ce travail de maillage dans les zones urbaines.

Cette année, le taux de vote par anticipation pourrait atteindre 35%, selon le professeur Michael McDonald, responsable du projet "Elections" à l'Université George Mason.

 

1,6 milliard : le coût de l'élection présidentielle américaine 2012 en dollars

 

Un chiffre comparable à 2008 mais notable par son ampleur, puisqu'il y a quatre ans, Barack Obama avait dû financer en plus une coûteuse campagne des primaires contre Hillary Clinton.

Barack Obama et les démocrates ont à ce jour levé et dépensé plus d'argent que Mitt Romney et les républicains, mais l'appui de comités conservateurs indépendants "Super PAC" et groupes dits "501(c)4" a permis de compenser ce retard.

 

Les mormons : 2% de la population

 

Mitt Romney, s'il l'emporte, sera le premier président américain mormon à la Maison Blanche et le plus prestigieux fidèle d'une religion née aux Etats-Unis, largement minoritaire, autrefois persécutée et toujours un peu entourée de suspicion.

L'Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours (LDS), son nom officiel, affirme rassembler six millions de personnes aux Etats-Unis, les "saints" comme ils se dénomment eux-mêmes, soit 2% de la population. Huit millions de Mormons sont répartis dans le reste du monde.

 

71% : le taux d’Hispaniques qui soutiendraient Obama

 

Les 52 millions d'Hispaniques - dont 23 millions d'électeurs - sont déçus par le président Barack Obama qui a échoué à présenter la vaste réforme migratoire qu'il avait promise en 2008. Ce même s'il a sorti de son chapeau, il y a quelques mois, un texte promettant de régulariser partiellement, et pour deux ans, certains étudiants sans-papiers.

M. Obama a néanmoins le soutien de 71% des Hispaniques, selon une étude de Latino Decisiones. Un chiffre qui étonne Gabriel Sanchez, professeur de Sciences politiques à l'Université du Nouveau-Mexique (sud-ouest) : "Comment est-ce possible, avec la déception de la réforme migratoire?".

Les électeurs hispaniques, soit 11% du corps électoral, considèrent l'immigration comme l'une de leur cinq préoccupations principales, derrière l'économie et l'emploi, selon l'institut Pew Hispanic.

 

92% : le taux de Noirs pro-Obama

 

Traditionnellement démocrates, les Africains-Américains plébiscitent Barack Obama à 92% des intentions de vote, contre 3% pour Mitt Romney, selon un sondage Pew d'octobre. Mais dans la course serrée entre les deux hommes, le chiffre qui compte est celui de l'abstention.

Les Noirs représentent 12% de la population américaine, mais leur participation élevée en 2008 - deux-tiers avaient voté - avait contribué à la victoire de Barack Obama. Des votes qui avaient cruellement manqué pour les élections de mi-mandat et provoquée une "raclée" pour les démocrates, de l'aveu même du président.

 

172 : le nombre de référendums organisés le 6 novembre

 

Légaliser le cannabis et le mariage gay, expurger la constitution de l'Alabama (sud des Etats-Unis) de ses lois ségrégationnistes d'un autre âge... des dizaines de référendums attendent les Américains le 6 novembre, en plus de l'élection de leur président.

Au total, sur l'ensemble des 27 Etats concernés, auront lieu pas moins de 172 référendums locaux, dont les textes sont applicables à l'intérieur des frontières de l'Etat ou à un niveau plus local (comtés, municipalités, etc.).

 

À la une

Retour au dossier "Présidentielle US 2012"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

En toute liberté de Fady NOUN

La conviction plutôt que la force

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.