Présidentielle US 2012

Les Arabes voteraient Obama à contrecœur

OLJ
25/10/2012
Nombreux sont les habitants du Proche-Orient à penser que Barack Obama n’a pas mis en œuvre la nouvelle approche politique qu’il avait promise, mais ils sont aussi nombreux à le préférer à son rival républicain Mitt Romney, jugé trop proche d’Israël. « Je fais partie des gens qui sont très déçus par Obama », dit Hassan Nafaa, professeur à l’Université du Caire. « Il n’a pas tenu parole (...) Mais je pense qu’il est bien meilleur que Romney. Je n’apprécie pas du tout l’aile droite aux États-Unis avec sa préférence pour l’usage extensif de la force militaire », ajoute-t-il. Loin de saluer l’action de M. Obama, certains activistes égyptiens ayant participé au renversement de Hosni Moubarak critiquent au contraire la lenteur de son gouvernement pour s’adapter aux changements. Mitt Romney a en outre mis en colère les Palestiniens au cours de la campagne en disant qu’il leur manquait la culture à l’origine du succès économique d’Israël, tout en passant sous silence les problèmes générés par l’occupation des territoires palestiniens par l’État hébreu.

À la une

Retour au dossier "Présidentielle US 2012"

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.