X

Culture

Chris de Burgh et Charles Aznavour au Festival de Jounieh

Conférence de presse La deuxième édition du Festival international de Jounieh se tiendra du 29 juin au 8 juillet.
OLJ
01/05/2012
Le Festival international de Jounieh se tiendra cette année du 29 juin au 8 juillet. C’est ce qu’ont annoncé, au cours d’une conférence de presse tenue au siège de la municipalité, en présence de Michel Habis, représentant le ministre du Tourisme, et d’Antoine Frem, président du conseil municipal de Jounieh, Neemat Frem et Fadi Fayad, respectivement président et directeur de Phellipolis, l’association organisatrice de cet événement.
Au programme de ce festival qui se tient pour la deuxième année consécutive dans la ville côtière du Kesrouan, deux grands concerts d’artistes internationaux au lien établi avec le pays du Cèdre : Charles Aznavour, le crooner éternel qui s’est déjà produit à plus d’une reprise au Liban, à Beiteddine et Baalbeck notamment, et Chris de Burgh, le rockeur anglais, également un habitué des salles libanaises, qui a enregistré deux tubes avec des chanteuses locales, le fameux Lebanese Night avec Elissa et Live For The Day avec Tina Yamout. Les deux chanteurs se produiront, respectivement, les 6 et 8 juillet au stade Fouad Chéhab*.
Par ailleurs, la cérémonie d’ouverture qui aura lieu le 29 juin sur un yacht dans la baie de Jounieh sera marquée par un spectacle son et lumière et un feu d’artifice exceptionnel, affirment les organisateurs. Lesquels, outre les deux grands concerts, promettent également des « surprises ». À l’instar des attractions de rue, animations pour enfants, parades, montgolfières... prévues du 29 juin au 1er juillet.
Ce festival, placé sous le slogan « I Love Jounieh », a été instauré dans un objectif de mise en valeur de cette ville et de sa baie unique. Au cours de la conférence, Neemat Frem a mis l’accent sur « les efforts consentis dans cette optique par Phellipolis qui regroupe de jeunes femmes et hommes qui croient au travail volontaire et qui donnent une belle image du Liban ».
Le directeur de Phellipolis, Fadi Fayad, a assuré que « les recettes des festivités serviront à assurer le financement d’activités de développement destinées à améliorer la qualité de vie des habitants de Jounieh ». Et Michel Habis de soutenir que « le comité a réussi à placer le Festival de Jounieh sur la carte des festivals internationaux au Liban. Cet événement, devenu annuel, contribue à ajouter un élément artistique et culturel de plus au tourisme libanais ».

* Billets en vente au Virgin
Megastore et Boueiri Press.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

Rencontres

Le Journal en PDF

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

X
Déjà abonné ? Identifiez-vous
Vous lisez 1 de vos 10 articles gratuits par mois.

Pour la défense de toutes les libertés.