X

Culture

Voyages dans le monde du oud avec le Trio Joubran

musique La fratrie du Trio Joubran renouvelle l'art du oud, le luth arabe, en ouvrant sa musique moyen-orientale au flamenco, dans un quatrième album, "As Fâr" (World Village/Harmonia Mundi), et sur scène à l'occasion d'une tournée qui passe à Paris (Théâtre des Champs-Élysées) le 4 avril.
OLJ
27/03/2011
À l'origine était Samir Joubran, virtuose du oud, qui a publié son premier disque en soliste il y a quinze ans. Wissam a rejoint son frère aîné en 2003, puis le duo est devenu Trio Joubran en 2004 avec l'arrivée du cadet Adnan.
Au milieu des ambassadeurs de cet instrument emblématique du monde arabe - l'Irakien Fawzy al-Aïedi, le Tunisien Anouar Brahem, le Libanais Rabih Abou-Khalil... - , le Trio Joubran s'est imposé par sa formule inédite et la qualité de ses musiciens.
Le fait que ces frères natifs de Nazareth revendiquent leur identité de Palestiniens a également suscité un mouvement de sympathie autour d'eux. Même s'ils sont établis depuis quelques années à Paris, les Joubran continuent de retourner régulièrement sur leur terre, où ils ont encore inauguré en février, comme ils ne manquent jamais de le faire, leur nouvelle tournée.
Ce Trio, enrichi depuis son deuxième disque de Yousef Hbeich, qui apporte les couleurs de ses percussions (bendir, derbouka, ryk, cajon...) interprète des compositions d'une belle intensité, avec une part laissée à l'improvisation tout en respectant le cadre des maqâms (les modes et les gammes orientaux). Sur leur nouveau disque en forme de jeu de mots (As Fâr signifie voyage en arabe, "as far" veut dire "aussi loin" en anglais), Dhafer Youssef, habituel oudiste, y apporte la puissance de son chant sur deux titres.
Les frères Joubran ont reçu l'amour du oud de leur père, luthier, un métier qu'exerce aussi Wissam, responsable des instruments du groupe.

À la une

Retour à la page "Culture"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

C’est tous les jours dimanche

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants