Rechercher
Rechercher

Monde - Commentaire

Le Liban est-il l’avenir de la France ?

Ressortie pour pointer la crise de régime qui pourrait guetter au lendemain des élections législatives, la comparaison est surtout révélatrice du mal-être identitaire de la République française.

Le Liban est-il l’avenir de la France ?

Des manifestants commémorant l’explosion dans le port de Beyrouth, sur la place de la Madeleine à Paris, le 30 août 2020. Photo d’illustration AFP/Archives

Un spectre hante l’Hexagone… Et si, depuis la recomposition expresse imposée par le fait du prince, le 9 juin dernier, son apparence n’a cessé de muter au gré des balancements d’une opinion profondément fracturée, le verdict inattendu des urnes,...
Un spectre hante l’Hexagone… Et si, depuis la recomposition expresse imposée par le fait du prince, le 9 juin dernier, son apparence n’a cessé de muter au gré des balancements d’une opinion profondément fracturée, le verdict inattendu des urnes,...
commentaires (12)

80 ans, pardon...

Levantine

18 h 12, le 14 juillet 2024

Tous les commentaires

Commentaires (12)

  • 80 ans, pardon...

    Levantine

    18 h 12, le 14 juillet 2024

  • Titre accrocheur et vocabulaire savant, pour accoucher d'une évidence: on ne peut pas comparer un pays de 70 ans à la France qui a 1500 ans, au pouvoir centralisé, et qui a de surcroît écrasé toutes les velléités d'identité régionale. Enfin, en France, le président a, par la constitution, le droit de dissoudre l'Assemblée. Levantine

    Levantine

    18 h 10, le 14 juillet 2024

  • Non seulement la France se Libanise mais elle le fait a grand bond et le Liban représente exactement la France de demain avec près de 50% de ses ressortissants islamisés. Ces derniers auront les mêmes comportements que les nôtres. Ce n'est pas parce que les dirigeants de la France ont le verbe beau et portent des costumes cravates qu'ils ne sombreront pas dans le communautarisme. Les islamistes le font déjà et LFI navigue sur cette vague comme l'ont fait chez nous les communistes ou le PSP ou même les Karame, Salam, Husseini, Hoss et compagnie.

    Pierre Christo Hadjigeorgiou

    09 h 19, le 09 juillet 2024

  • Une grande différence existe déjà dans le fait que la Banque de France ne croque pas l’argent de milliers de Libanais ayant sacrifié leur vie dans les pires contrées en leur croquant leur pognon comme l’a fait la Banque du Liban et sa clique nauséabonde !

    PROFIL BAS

    08 h 27, le 09 juillet 2024

  • Pourquoi?? Ont-ils leur propre èzbeaulà ?

    Wlek Sanferlou

    03 h 28, le 09 juillet 2024

  • Article d'une rare stupidité ! Comment peut-on comparer l'incomparable ???Ce n'est pas sérieux de la part de l'OLJ !

    GM92190

    00 h 10, le 09 juillet 2024

  • Vous parlez trop les libanais. Faites, malgré la difficulté de vos cartes en main. Vous n'aurez jamais les mêmes cartes que la France et la comparaison est honteuse pour un franco libanais comme moi, mais vous êtes attendu malgré tout. Et vous êtes géniaux malgré tout. Car quand on connaît le Liban, on sait à quel point il est capable du meilleur (comme du pire). Soyons unis

    NAFFAH Pierre

    00 h 08, le 09 juillet 2024

  • Si le virus des intégristes reste et s'épanouit en france grâce aux extrêmistes de gauche . Si le drapeau palestinien remplace le drapeau FR au sein des LFI au parlement, Si Melenchon pique des crises à chaque fois qu'il voit un crèche de Noël ou même un sapin.Si certains LFI ressembleront "aux Tuches" plutôt qu'à des personnes sages pouvant assurer des responsabilités.Donc avec ceux là?la France ressemblera au Liban. D'ailleurs ce sont les mêmes sujets de discorde: Y a ceux qui préfèrent défendre des causes étrangères et ceux qui privilégient la FRANCE. Les mêmes divergences qu'au LIBAN.

    LE FRANCOPHONE

    20 h 39, le 08 juillet 2024

  • "Si la France n’est effectivement pas « un îlot » et que nombre de ses troubles relèvent d’un diagnostic commun à l’ensemble des sociétés occidentales", tout à fait, il suffit d'analyser les résultats des scrutins des pays limitrophes à la France...

    NABIL

    19 h 22, le 08 juillet 2024

  • "…dont le pays du Cèdre constitue, à maints égards, un laboratoire". Laboratoire ? Dont les résultats d’analyse, et ce n’est pas un secret médical, ne semble concerner que le seul Liban, pays à l’Etat invalide, aux dysfonctionnements des institutions, au mal vivre ensemble… Mais la France s’est soulevée comme un seul homme pour disqualifier les fossoyeurs de la démocratie au programme inquiétant. On a toujours dit au Liban qu’on a acquis l’indépendance trop tôt, et vous entendez la même chose en Afrique, en un mot et je le souhaite, la francisation du Liban…

    NABIL

    19 h 19, le 08 juillet 2024

  • Ce n'est pas la Palestine ?

    Stephane Juffa

    19 h 17, le 08 juillet 2024

  • Le Liban est-il l’avenir de la France ? Autrement dit, la libanisation de la France ? Réponse : NON ! L’autre réponse à lire dans l’article même : Le Liban d’aujourd’hui n’est pas la France de demain, et comparaison n’est raison, même s’il ne s’agit parfois de comparaison.

    NABIL

    19 h 00, le 08 juillet 2024

Retour en haut