Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Parade militaire de la Jamaa islamiya lors des funérailles d'un combattant dans la Békaa

Parade militaire de la Jamaa islamiya lors des funérailles d'un combattant dans la Békaa

Capture d'écran d'une vidéo de la parade militaire de la Jamaa Islamiya dans la Békaa.

Des vidéos d’une parade militaire, lors de l’enterrement d’un combattant de la Jamaa islamiya tué samedi dans une frappe israélienne à Khiara, dans la Békaa occidentale, ont largement circulé en ligne lundi. La frappe avait visé Ayman Ghotmé, un responsable des forces al-Fajr de la Jamaa islamiya proche du Hamas palestinien.

Cette parade a été largement critiquée sur les réseaux sociaux. Dans la vidéo, on aperçoit un premier véhicule arborant un portrait de la victime, suivi par une dizaine de véhicules militaires ornés de drapeaux libanais et de la Jamaa.

Durant la guerre civile libanaise, la Jamaa islamiya a fondé une branche armée, les Forces al-Fajr, pour combattre l'invasion israélienne du Liban. Ces forces qui revendiquent aujourd'hui des attaques contre Israël, dont des opérations communes avec le Hamas, présent au Liban, comptent quelque 500 hommes selon des estimations.

Fin avril, des funérailles de deux membres de la Jamaa islamiyé tués par Israël, au cours desquelles des dizaines de combattants lourdement armés avaient paradé dans le Akkar, avaient déjà suscité l'indignation au Liban. Lors de cette démonstration de force, des tirs avaient également fait des blessés, poussant le parti à se laver les mains de l'incident, déclarant, dans un communiqué « regretter les tirs qui suscitent la panique et la peur parmi les Libanais ». Huit personnes soupçonnées d'être impliquées avaient été arrêtées peu après à Bebnine. 

Des vidéos d’une parade militaire, lors de l’enterrement d’un combattant de la Jamaa islamiya tué samedi dans une frappe israélienne à Khiara, dans la Békaa occidentale, ont largement circulé en ligne lundi. La frappe avait visé Ayman Ghotmé, un responsable des forces al-Fajr de la Jamaa islamiya proche du Hamas palestinien.Cette parade a été largement critiquée sur les réseaux...