Rechercher
Rechercher

Politique - Reportage

« C’est comme ça que la guerre de 2006 a démarré »

À Deir Kanoun el-Nahr, au Liban-Sud, les résidents se remettent du choc de la frappe israélienne jeudi soir qui a tué deux civiles et fait 19 blessés, dont des enfants. 

« C’est comme ça que la guerre de 2006 a démarré »

L’immeuble résidentiel endommagé par une frappe israélienne qui a visé un bâtiment à proximité, le 14 juin 2024 à Jennata dans le caza de Tyr, au Liban-Sud. Photo Matthieu Karam

« Je n’arrive pas à réaliser ce qu’il s’est passé… » Ali a le regard perdu. Encore traumatisé par la frappe israélienne de jeudi soir sur la route reliant Jennata à Deir Kanoun el-Nahr, dans le caza de Tyr, le trentenaire refuse d’abord de raconter...
« Je n’arrive pas à réaliser ce qu’il s’est passé… » Ali a le regard perdu. Encore traumatisé par la frappe israélienne de jeudi soir sur la route reliant Jennata à Deir Kanoun el-Nahr, dans le caza de Tyr, le trentenaire refuse d’abord de raconter...
commentaires (2)

- ELLES SE FOUTENT AU CARRE, - LES BARBICHES ENTURBANNEES, - SI LE PAYS EST DEVASTE, - CAR POUR LA PERSE CONCERNEES. = - DEUX MILLE SIX ? POINT DE LECON. - QUE L,ON BOMBARDE LES MAISONS, - ET L,ON TUE LA POPULATION ? - HOMMAGE ET VIE A LEUR PATRON, - PERSE ! A QUI VA LEUR ALLEGEANCE, - MEME AU PRIX DE NOTRE EXISTENCE, - NOUS, DONT LE LIBAN EST L,ESSENCE. - NOUS PREFERONS VERSER LA TABLE, - PLUTOT QUE VIVRE AVEC LE DIABLE.

LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

12 h 13, le 15 juin 2024

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • - ELLES SE FOUTENT AU CARRE, - LES BARBICHES ENTURBANNEES, - SI LE PAYS EST DEVASTE, - CAR POUR LA PERSE CONCERNEES. = - DEUX MILLE SIX ? POINT DE LECON. - QUE L,ON BOMBARDE LES MAISONS, - ET L,ON TUE LA POPULATION ? - HOMMAGE ET VIE A LEUR PATRON, - PERSE ! A QUI VA LEUR ALLEGEANCE, - MEME AU PRIX DE NOTRE EXISTENCE, - NOUS, DONT LE LIBAN EST L,ESSENCE. - NOUS PREFERONS VERSER LA TABLE, - PLUTOT QUE VIVRE AVEC LE DIABLE.

    LA LIBRE EXPRESSION NE COMMENTE PAS.ELLE CONSEILLE

    12 h 13, le 15 juin 2024

  • Une censure et un contrôle sur toute la population du sud liban a été instauré par HB dans ces régions afin que les habitantsn’aient qu’un son de cloche, le leur. Nous avons envie de répondre à cette citoyenne libanaise que non, ces gens là ne s’inquiètent pas pour eux, autrement ils auraient construit, depuis le temps des abris pour les protéger au lieu de se servir d’eux comme chair à canon alors que tous les sous sols aménagés sont là pour leur servir de cachettes alors que eux sont exposés aux feux et aux bombes de leurs soit disant ennemis. Le lavage de cerveaux fonctionne mais jusqu’à qu

    Sissi zayyat

    11 h 33, le 15 juin 2024

Retour en haut