Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Ukraine

Zelensky évoque avec le prince héritier saoudien le sommet sur l'Ukraine


Le président ukrainien Volodymyr Zelensky lors d'une déclaration à la presse dans une zone d'entraînement militaire dans le Mecklembourg-Poméranie occidentale, au nord-est de l'Allemagne, le 11 juin 2024. Photo Jens Büttner / POOL / AFP

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé avoir discuté mercredi en Arabie saoudite avec le prince héritier Mohammed ben Salmane des préparatifs en vue du sommet sur l'Ukraine prévu cette semaine en Suisse et durant lequel il espère engranger les soutiens.

L'avion de M. Zelensky a atterri à Jeddah, ville côtière de la mer Rouge, où il a été accueilli par des responsables saoudiens, dont le conseiller à la sécurité nationale et l'ambassadeur à Kiev, a indiqué l'agence de presse officielle saoudienne SPA. Sa visite n'avait pas été annoncée d'avance.

Le ministère saoudien des Affaires étrangères a publié sur X des photos de M. Zelensky rencontrant Mohammed ben Salmane, dirigeant de facto du royaume, sans préciser la teneur de leurs discussions.

Mais M. Zelensky a affirmé sur X avoir discuté avec le prince héritier « des préparatifs du premier sommet mondial pour la paix, de ses résultats attendus et de leur éventuelle mise en oeuvre, ainsi que des moyens de rapprocher l'Ukraine d'une paix véritable ».

Poids lourd du Moyen-Orient, l'Arabie saoudite cherche à rester neutre dans la guerre entre l'Ukraine et la Russie.

Le royaume, premier exportateur mondial de brut, travaille en étroite collaboration avec Moscou sur la politique pétrolière et vante ses liens avec Moscou et Kiev depuis que la Russie a envahi l'Ukraine en février 2022, se positionnant comme un possible médiateur.

Ces dernières semaines, M. Zelensky s'est rendu dans de nombreux pays pour obtenir le soutien et la participation au sommet sur la paix en Suisse.

Il a visité non seulement ses alliés traditionnels de l'Union européenne, mais aussi des pays du Moyen-Orient et d'Asie qui entretiennent des relations plus étroites avec la Russie. Au début du mois, le dirigeant ukrainien s'est rendu à Singapour, aux Philippines et au Qatar.

Des représentants d'environ 90 pays devraient se réunir en Suisse pour discuter du plan de Kiev visant à mettre fin à la guerre.

Ce sommet aura lieu alors que la Russie a fait quelques progrès sur le champ de bataille dans l'est de l'Ukraine, les forces de Kiev étant confrontées à un manque d'hommes et de munitions.

En quête de soutien 

M. Zelensky a appelé les alliés de l'Ukraine à intensifier les livraisons de matériel de défense aérienne à Kiev.

Alors qu'il arrivait en Arabie saoudite mercredi, Kiev a annoncé qu'une frappe russe sur sa ville natale de Kryvyi Rig avait tué huit personnes.

En septembre 2022, Riyad a contribué à la libération de combattants étrangers détenus en Ukraine, dont deux Américains et cinq Britanniques.

En août 2023, l'Arabie saoudite a accueilli des pourparlers sur la guerre auxquels ont participé des représentants de plus de 40 pays, mais la Russie n'y était pas présente.

M. Zelensky a assisté à un sommet de la Ligue arabe en mai 2023 à Jeddah où il a accusé certains dirigeants de fermer les yeux sur les horreurs de l'invasion russe.

Plus récemment, il est venu en février dans le royaume où il s'est entretenu avec le prince héritier d'un plan de paix et d'éventuels échanges de prisonniers de guerre.

Le royaume a promis des centaines de millions de dollars d'aide humanitaire à l'Ukraine, y compris des allocations pour les réfugiés ukrainiens qui ont fui vers les pays voisins.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé avoir discuté mercredi en Arabie saoudite avec le prince héritier Mohammed ben Salmane des préparatifs en vue du sommet sur l'Ukraine prévu cette semaine en Suisse et durant lequel il espère engranger les soutiens.L'avion de M. Zelensky a atterri à Jeddah, ville côtière de la mer Rouge, où il a été accueilli par...