Rechercher
Rechercher

Agenda - Communiqué de presse

Leila Solh inaugure la rue Majed Hamadé dans le Qaa

Leila Solh inaugure la rue Majed Hamadé dans le Qaa

Mme Leila Solh, Mgr Béchara Rai, le général Joseph Aoun et Bachir Khodr aux côtés de personnalités religieuses et des notables de la localité du Qaa. Photo DR

La vice-présidente de la Fondation al-Walid Ben Talal, l’ex-ministre Leila Solh, a inauguré il y a quelques jours la rue Majed Hamadé (son époux et ancien ministre) dans le Qaa, au Hermel, près de la frontière libano-

syrienne. L’événement a eu lieu en présence du patriarche maronite Béchara Raï, arrivé sur les lieux à l’occasion d’une visite pastorale, du commandant en chef de l’armée, le général Joseph Aoun, du ministre sortant des Sports Georges Kallas et du mohafez de Baalbeck-Hermel Bachir Khodr.

La nouvelle rue a été pavée grâce l’armée libanaise en vue de faciliter l’accès des habitants à leur domicile et les mouvements de véhicules militaires. « Ce n’est pas nécessairement celui qui loue Dieu qui accédera au royaume de Dieu, mais plutôt celui qui vit selon Ses paroles. Y a-t-il une autre instance que l’Église, avec à sa tête le patriarche Béchara Raï, qui incarne ce principe ? Y a-t-il par ailleurs plus heureux parmi les fils de Dieu que les soldats de l’armée libanaise pour les services qu’ils rendent à la nation, avec à leur tête le général Joseph Aoun ? (…) ou encore de plus cher à cette terre du Qaa que feu Majed Hamadé ? » a déclaré Mme Solh pour l’occasion. Et l’ancienne ministre de conclure : « Nous vivons sur une même terre, partageant une histoire et une langue communes, mais aussi une même négligence que nous subissons ensemble. Nous sommes les fils du nationalisme libanais, l’authentique, celui qui est fondé sur l’égalité, et non pas celui des slogans, des compromis ou de l’autoritarisme. » Leila Solh est ensuite allée à la rencontre des habitants du Qaa qui l’ont chaleureusement reçue.

La vice-présidente de la Fondation al-Walid Ben Talal, l’ex-ministre Leila Solh, a inauguré il y a quelques jours la rue Majed Hamadé (son époux et ancien ministre) dans le Qaa, au Hermel, près de la frontière libano-syrienne. L’événement a eu lieu en présence du patriarche maronite Béchara Raï, arrivé sur les lieux à l’occasion d’une visite pastorale, du commandant en chef...