Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit Russie Ukraine

La Pologne investira plus de 2 milliards d'euros dans la fortification de sa frontière orientale

La Pologne investira plus de 2 milliards d'euros dans la fortification de sa frontière orientale

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken à la gare de Przemysl Glowny, en Pologne, le 13 mai 2024. Photo BRENDAN SMIALOWSKI/Pool via REUTERS

La Pologne va investir plus de 2 milliards d'euros dans la sécurité et la fortification de sa frontière avec la Russie et le Bélarus, qui constitue également la limite orientale de l'Union européenne, a déclaré samedi le Premier ministre Donald Tusk.

« Nous avons pris la décision d'investir 10 milliards de zlotys », soit environ 2,34 milliards d'euros, « dans notre sécurité et surtout dans la sécurisation de notre frontière orientale, », a dit à la presse M. Tusk, présentant un projet nommé « Bouclier oriental ». « Ce système de fortifications, de renforcement de 400 kilomètres de la frontière avec la Russie et le Bélarus, sera un élément de dissuasion, une stratégie pour repousser la guerre à nos frontières », a-t-il ajouté, en précisant que les travaux avaient déjà commencé.

La Pologne, dont le territoire est limitrophe avec l'enclave russe de Kaliningrad et le Bélarus ainsi qu'avec l'Ukraine, craint d'être une prochaine cible de Moscou.

Depuis le début de la guerre en Ukraine en février 2022, Varsovie est un soutien inconditionnel de Kiev et le principal pays de transit des armements occidentaux qui lui sont livrés.

Face à la menace russe, Varsovie a entrepris une modernisation rapide de son armée avec un budget de défense d'environ 4% du PIB, le plus élevé parmi les pays de l'OTAN. Varsovie a également lancé, à coup de milliards de dollars, une série d'achats d'équipement militaire, principalement aux Etats-Unis et en Corée du Sud.

La Pologne va investir plus de 2 milliards d'euros dans la sécurité et la fortification de sa frontière avec la Russie et le Bélarus, qui constitue également la limite orientale de l'Union européenne, a déclaré samedi le Premier ministre Donald Tusk.« Nous avons pris la décision d'investir 10 milliards de zlotys », soit environ 2,34 milliards d'euros, « dans notre...