Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Gaza

Selon Netanyahu, il n'y a pas de "catastrophe humanitaire" à Rafah évacuée par 500.000 personnes 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu prend la parole lors d'une cérémonie marquant le Jour du souvenir pour les soldats tombés pendant les guerres d'Israël et les victimes d'attentats au cimetière militaire du Mont Herzl à Jérusalem, le 13 mai 2024. AFP / GIL COHEN-MAGEN

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a estimé mercredi qu'Israël avait évité la « catastrophe humanitaire » redoutée par la communauté internationale à Rafah, où s'entassent 1,4 million de personnes à la lisière sud de la bande de Gaza et théâtre depuis une semaine d'une opération militaire israélienne.

« Pour le moment, près d'un demi million de personnes ont évacué la zone des combats à Rafah. La catastrophe humanitaire dont on a parlé ne s'est pas produite et ne se produira pas », a assuré M. Netanyahu, dans un communiqué, ajoutant que les forces israéliennes « combattaient à travers la bande de Gaza (...) tout en évacuant la population civile et remplissant (ses) obligations de répondre à ses besoins humanitaires ». 

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a estimé mercredi qu'Israël avait évité la « catastrophe humanitaire » redoutée par la communauté internationale à Rafah, où s'entassent 1,4 million de personnes à la lisière sud de la bande de Gaza et théâtre depuis une semaine d'une opération militaire israélienne. « Pour le moment, près d'un demi million de...