Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - GRAND ANGLE

Six mois plus tard, le Hamas a-t-il réussi son pari ?

Alors que la guerre est entrée dans son septième mois, le sentiment que le mouvement islamiste a échoué à remplir ses objectifs domine. Le perçoit-il de cette façon ? 

Six mois plus tard, le Hamas a-t-il réussi son pari ?

Les Brigades Ezzedine al-Qassam. Photo AFP

Dans la matinée du 7 octobre 2023, Sana*, résidente de Gaza âgée de 27 ans, exulte : « Nous sommes tous fiers de ce que le Hamas a fait », martèle-t-elle au nom de l’ensemble des habitants de l’enclave sous blocus. L’opération Déluge d’al-Aqsa,...
Dans la matinée du 7 octobre 2023, Sana*, résidente de Gaza âgée de 27 ans, exulte : « Nous sommes tous fiers de ce que le Hamas a fait », martèle-t-elle au nom de l’ensemble des habitants de l’enclave sous blocus. L’opération Déluge d’al-Aqsa,...
commentaires (13)

Je suis d’accord avec ce commentaire. Le Hamas n’a jamais revendiqué que la destruction pure et simple de l’Etat d’Israel. Il est donc hors jeu. Pour Netanyahu je pense que s’il y a des élections il pourrait être renvoyé devant la justice d’Israel.

Lumbroso Alain

17 h 09, le 29 avril 2024

Tous les commentaires

Commentaires (13)

  • Je suis d’accord avec ce commentaire. Le Hamas n’a jamais revendiqué que la destruction pure et simple de l’Etat d’Israel. Il est donc hors jeu. Pour Netanyahu je pense que s’il y a des élections il pourrait être renvoyé devant la justice d’Israel.

    Lumbroso Alain

    17 h 09, le 29 avril 2024

  • J’entends parler de la reconnaissance d’un état palestinien sans le Hamas. C’est tout à fait compréhensible. Le Hamas doit s’effacer et laisser les palestiniens prendre leurs destinées en main, un état démilitarisé et sans l’esprit d’ une vengeance terroriste. Mais tout comme le Hamas doit être écarté, Netanyahu et sa clique doivent l’être également.

    Mohamed Melhem

    18 h 50, le 21 avril 2024

  • Il faut attendre la fin de la guerre pour se prononcer. S'il faut à chaque fois sacrifier des Gazaouis par milliers pour remettre la Palestine sur table des négociations, la guerre et la Cause finira par faute de combattants. Le feu risque de se propagber dans d'autres lieux qu'on croyait sûrs grâce à une "paix froide", mais d'ici la fin de la guerre, on verra tant d'innocents perdre l'espoir, sinon la vie...

    NABIL

    22 h 15, le 19 avril 2024

  • IL A QUAND MEME REUSSI A REMETTRE LA CAUSE PALESTINIENNE SUR L,AGENDA INTERNATIONAL ET A REVELER AU MONDE ENTIER, OCCIDENT SIONISE EXCEPTE, LA VRAIE FACE DU SIONISME NAZISTE QUI GOUVERNE LA PALESTINE USURPEE. SEPT MOIS UNE ARMEE QUI SE CROYAAIT INVINCIBLE N,A PAS PU DEFAIRE UNE QUARANTAINE DE HAMASSIS, CHIFFRE AVANCE PAR NETANYAHU. DONC VAINCUE. ET S,ETANT LANCE DANS DES MASSACRES GENOCIDAIRES CONTRE LE PEUPLE PALESTINIEN.

    LA LIBRE EXPRESSION

    19 h 41, le 19 avril 2024

  • A luta continua !

    Chucri Abboud

    14 h 22, le 19 avril 2024

  • "… Six mois plus tard, le Hamas a-t-il réussi son pari ? …" - la question est: le peuple palestinien est-il mieux maintenant qu’il y a six mois?…

    Gros Gnon

    14 h 04, le 19 avril 2024

  • Palestine vaincra !

    Chucri Abboud

    14 h 03, le 19 avril 2024

  • " Hamas"...agent local d Israël ?

    Marie Claude

    13 h 01, le 19 avril 2024

  • Israël n'est plus une terre d'accueil sûre et ne jouit plus de la même bienveillance occidentale qu'avant le 7 octobre : le capital de sympathie qu'il avait engrangé à ce moment-là est parti en fumée face au génocide qu'il a commis. Et pour ceux qui parlent d'hôtels 5 étoiles, I.Haniyé a quand même perdu trois fils tandis que le fils de Netanyahou n'est pas au front et se prélasse en Floride!

    Politiquement incorrect(e)

    12 h 22, le 19 avril 2024

  • Les gazaouis sont loin d’être dupes. Ils entendent les responsables du Hamas dire que par le sacrifice ils gagneraient la guerre, pendant que leurs chefs sont dans des hôtels 5 étoiles à recenser les morts et les destructions de Gaza et surtout des innocents morts pour rien. Les jours de ce parti terroriste sont comptés quoi que l’on dise n’en déplaise aux partisans des assassins qu’ils veulent les faire passer pour des défenseurs de la cause. Quelle est la proportion des morts innocents tombés à Gaza par rapport aux terroristes qui ont déclenché ce massacre et se cachent dans leurs trous?

    Sissi zayyat

    11 h 41, le 19 avril 2024

  • Le Hamas a-t-il atteint son but? Tout dépend duquel on parle. La barbarie de l’attaque du 7 octobre n’était pas gratuite. Elle avait pour objectif de provoquer une brutale riposte israélienne qui, s’apparentant à un génocide, discréditerait l’État hébreu et stopperait les rapprochement en cours avec les pays arabes. Plus de 30 000 civils morts: sur ce plan, l’opération est bien une réussite. Sauf que ce résultat n’est sans doute que provisoire. La "normalisation" correspond à des buts se situant à un niveau où le sort des malheureux palestiniens n’entre guère en ligne de compte.

    Yves Prevost

    07 h 48, le 19 avril 2024

  • Le Hamas a ouvert une occasion de démontrer que par ses sacrifices, il a ouvert la boîte de Pandore. Le Hamas a fait une chose inouïe qui a choqué Israël par sa bravoure, mais a commis une erreur innommable en tuant 1171. Civils pour la plupart, et possible parmi eux des juifs qui soutiennent deux états. Et les otages, il fallait des leurs entrée à Gaza, les libérer complètement sanas rien réclamer.

    Mohamed Melhem

    04 h 45, le 19 avril 2024

  • Le Hamas est indestructible , il renît sans cesse de ses cendres , il continuera indéfiniment à fatiguer les sionistes , exténués , à les narguer , à les épouvanter jusquà ce qu'ils finissent par se demander s'il ne serait pas mieux pour eux de quitter cette Palestine maudite et de retourner dans les pays d'où ils étaient venus . Ils ne sont pas d'ici !

    Chucri Abboud

    03 h 38, le 19 avril 2024

Retour en haut