Actu littéraire

Adieu à...

Leïla Baalbaki

Connue comme « la Françoise Sagan des lettres arabes », la romancière libanaise Leïla Baalbaki est décédée à Londres le 23 octobre 2023, à l’âge de 86 ans. Elle est notamment connue pour son roman Ana ahya, traduit en français aux éditions du Seuil sous le titre Je vis. Vous trouverez son portrait-hommage en page VIII.

Hiba Abu Nada

L’écrivaine palestinienne Hiba Abu Nada a été tuée à l’âge de 32 ans, par une frappe israélienne, dans son domicile au sud de la bande de Gaza. Elle a participé à trois recueils de poésie et son roman, L’Oxygène n’est pas pour les morts, réédité quatre fois, a remporté la 2e place au prix Sharjah pour la créativité arabe (2017).

Louise Glück

Prix Pulitzer en 1993 pour L’Iris sauvage (Gallimard, 2021), la poétesse américaine Louise Glück avait remporté, vingt et un ans plus tard, le prestigieux National Book Award pour Nuit de foi et de vertu (Gallimard, 2021), avant de se voir décerner le prix Nobel de littérature 2020. Elle est morte d’un cancer le 13 octobre, à Cambridge (Massachusetts), à l’âge de 80 ans.

Hubert Reeves

Célèbre astrophysicien franco-canadien, Hubert Reeves est mort le 13 octobre 2023 à l’âge de 91 ans. Vulgarisateur scientifique, il a publié de nombreux ouvrages, dont Poussières d’étoiles (Le Seuil, 1984) qui a obtenu en 1985 le prix de la Société française de physique.

Jean-Pierre Elkabbach

Le célèbre journaliste politique et homme des médias Jean-Pierre Elkabbach est mort le 3 octobre, à l’âge de 86 ans. Dans Les Rives de la mémoire, ses mémoires publiées en 2022 chez Bouquins, il a retracé son parcours de journaliste, démarré dans les années 1960 à la radio RTF à Oran, pour se poursuivre dans les plus grandes rédactions : France Inter, Europe 1 et Antenne 2…

Khaled Khalifa

« Romancier de la tragédie syrienne », Khaled Khalifa est mort à Damas d’une crise cardiaque, le 30 septembre, à l’âge de 59 ans. On lui doit notamment Éloge de la haine (Actes Sud, 2011), Pas de couteaux dans les cuisines de cette ville (Actes Sud, 2016), couronné par le Prix Naguib-Mahfouz, et La Mort est une corvée (Actes Sud, 2018).


Leïla BaalbakiConnue comme « la Françoise Sagan des lettres arabes », la romancière libanaise Leïla Baalbaki est décédée à Londres le 23 octobre 2023, à l’âge de 86 ans. Elle est notamment connue pour son roman Ana ahya, traduit en français aux éditions du Seuil sous le titre Je vis. Vous trouverez son portrait-hommage en page VIII.Hiba Abu NadaL’écrivaine palestinienne...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut