Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Grèce

Les pompiers continuent la lutte contre les incendies

Des arbres dévorés par les flammes, le 18 juillet 2023 à Agia Sotira, près d'Athènes. Photo ARIS MESSINIS/AFP

Deux incendies de forêt, attisés par des vents forts, continuent de faire rage mercredi à l'ouest d'Athènes tandis qu'un autre s'est déclenché sur l'île touristique de Rhodes sans menacer toutefois les zones d'habitation, ont annoncé les pompiers.

Cent-vingt sapeurs-pompiers, aidés par quatre canadairs et trois hélicoptères, luttent toujours contre les flammes dans la région autour de la station balnéaire de Loutraki, à environ 80 km de la capitale grecque, où un incendie s'est déclaré lundi après-midi.

Le feu se déplace vers la région autour de l'isthme de Corinthe, selon l'agence de presse grecque ANA. Mais les pompiers sont parvenus à maintenir le feu à une distance sûre des raffineries de la zone industrielle maritime à l'ouest d'Athènes.

Ils restent toutefois en alerte car le danger n'est pas écarté, selon ANA. 

Sur l'autre front principal situé dans la forêt de Dervenochoria, à 50 km au nord d'Athènes, "d'importantes forces terrestres sont à l'œuvre et depuis les premières lueurs du jour, 5 avions et 8 hélicoptères ont été déployés", a précisé un porte-parole des sapeurs-pompiers, Vassilis Vathrakogiannis, lors d'un point-presse en début de matinée. 

Sur l'île de Rhodes (sud-est), dans l'archipel du Dodécannèse, un incendie de forêt qui s'est déclaré mardi après-midi, s'est étendu et progresse vers le centre de l'île mais "sans menacer pour l'instant les zones résidentielles", a souligné le porte-parole des pompiers.

Sur place, 86 pompiers, trois canadairs et trois hélicoptères ont été déployés. Le mécanisme européen de la Protection civile a par ailleurs été activé et quatre canadairs de France et d'Italie sont arrivés en Grèce en renfort mardi, selon le porte-parole.

Tandis qu'une nouvelle canicule avec des maximales de 44°C attendues devrait frapper la Grèce à partir de jeudi, les pompiers ont mis en garde contre "le risque très élevé", selon M. Vathrakogiannis, de nouveaux incendies.

Son notamment concernées la région qui entoure Athènes, l'Attique, la Crète (sud) ou le sud de la péninsule du Péloponnèse (sud-ouest).

Des vents de jusqu'à 50 à 60 km/h sont prévus pour mercredi en Grèce mais les services de météorologie nationaux (EMY) s'attendent à un affaiblissement progressif en fin de journée.

Des températures maximales de 41°C sont attendues ce jour dans la péninsule du Péloponnèse (sud-ouest), selon l'EMY.



Deux incendies de forêt, attisés par des vents forts, continuent de faire rage mercredi à l'ouest d'Athènes tandis qu'un autre s'est déclenché sur l'île touristique de Rhodes sans menacer toutefois les zones d'habitation, ont annoncé les pompiers.

Cent-vingt sapeurs-pompiers, aidés par quatre canadairs et trois hélicoptères, luttent toujours...