Questionnaire de Proust à...

Questionnaire de Proust à Yamen Manaï

Questionnaire de Proust à Yamen Manaï

D.R.

Né en 1980 à Tunis, Yamen Manaï vit à Paris. Ingénieur, il travaille sur les nouvelles technologies de l’information. Il est l’auteur de quatre romans qui engagent le lecteur à une réflexion sur le monde actuel et tous récompensés, notamment L’Amas ardent (Elyzad, 2017) qui a obtenu huit prix littéraires dont le Prix des cinq continents de la francophonie et Bel Abîme (Elyzad, 2021) qui a fait partie de la sélection de printemps 2021 du jury du Prix Renaudot et qui a reçu le Prix Micheline 2021, ainsi que le Prix de la littérature arabe en 2022.

Quel est votre principal trait de caractère ?

Une insatiable envie de liberté.

Votre qualité préférée chez un homme ?

L’indulgence.

Votre qualité préférée chez une femme ?

La force tranquille.

Qu’appréciez-vous le plus chez vos amis ?

Leur rareté.

Votre principal défaut ?

Le sarcasme.

Votre occupation préférée ?

Jouer avec mes enfants.

Votre rêve de bonheur ?

Une cabane face à une plage sauvage.

Quel serait votre plus grand malheur ?

Parler de malheur est quelque part l’invoquer. Parlons plutôt de bonheur.

Ce que vous voudriez être ?

Rien qui ne soit pas moi.

Le pays où vous désireriez vivre ?

Le Japon.

Vos auteurs favoris en prose ?

Taoufik el-Hakim, García Márquez, Romain Gary, Saramago.

Vos poètes préférés ?

Bashâr ibn Burd, Abou el-Kacem Chebbi, Nizar Kabbani.

Vos héros dans la fiction ?

Robinson Crusoé, Don Quichotte, Antonio José Bolivar du roman Le Vieux qui lisait des romans d’amour, le père du roman La Route de Cormac McCarthy.

Vos héroïnes dans la fiction ?

Carmen de Mérimée, Ursula Iguran de Marquez, Madame Rosa de Gary.

Vos héros dans la vie réelle ?

Mandela.

Vos héroïnes dans la vie réelle ?

Gisèle Halimi, ma femme, ma maman.

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

Les sept péchés capitaux, sans hiérarchie.

Les caractères historiques que vous détestez le plus ?

Georges Bush père et fils.

Le fait militaire que vous admirez le plus ?

Admirer un fait militaire c’est s’assoir sur son humanité.

La réforme que vous estimez le plus ?

La semaine de 4 jours.

L’état présent de votre esprit ?

Joyeux.

Comment aimeriez-vous mourir ?

Comme Al-Jahiz, vieux et enseveli par mes livres.

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?

La légèreté du vent.

Les fautes qui vous inspirent le plus d’indulgence ?

Celles qu’on commet envers soi.

Votre devise ?

Le meilleur est à venir.

Né en 1980 à Tunis, Yamen Manaï vit à Paris. Ingénieur, il travaille sur les nouvelles technologies de l’information. Il est l’auteur de quatre romans qui engagent le lecteur à une réflexion sur le monde actuel et tous récompensés, notamment L’Amas ardent (Elyzad, 2017) qui a obtenu huit prix littéraires dont le Prix des cinq continents de la francophonie et Bel Abîme...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut