Rechercher
Rechercher

Monde - Défense

Erdogan donne son feu vert à l’adhésion de la Finlande à l’OTAN

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a donné vendredi son feu vert à l’entrée dans l’OTAN de la Finlande, soumettant au Parlement turc la ratification de la demande d’adhésion finlandaise, une décision aussitôt saluée par l’Alliance atlantique. « Nous avons décidé d’entamer le processus d’adhésion de la Finlande à l’OTAN dans notre Parlement », a-t-il dit à l’issue d’une rencontre à Ankara avec le président finlandais Sauli Niinistö. « La chose la plus importante est que la Finlande et la Suède deviennent rapidement membres à part entière de l’OTAN, et non pas qu’elles adhèrent exactement en même temps », a affirmé peu après le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, dans une déclaration saluant l’annonce de M. Erdogan. Le feu vert du président turc ouvre un peu plus la voie à l’entrée du pays nordique dans l’Alliance atlantique, 28 des 30 États membres de l’OTAN ayant déjà approuvé la candidature finlandaise. La Hongrie doit elle aussi ratifier les demandes d’adhésion finlandaise et suédoise, présentées conjointement l’an dernier suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, et qui nécessitent d’être approuvées à l’unanimité. M. Erdogan, qui a reçu vendredi son homologue finlandais, bloquait depuis mai 2022 l’entrée dans l’Alliance atlantique du pays nordique et, plus encore, de son voisin suédois. La Turquie accuse notamment Stockholm de passivité face à des « terroristes » kurdes réfugiés en Suède, réclamant des extraditions sur lesquelles le gouvernement n’a pas le dernier mot.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a donné vendredi son feu vert à l’entrée dans l’OTAN de la Finlande, soumettant au Parlement turc la ratification de la demande d’adhésion finlandaise, une décision aussitôt saluée par l’Alliance atlantique. « Nous avons décidé d’entamer le processus d’adhésion de la Finlande à l’OTAN dans notre Parlement », a-t-il dit...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut