Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Michel Doueihy quitte le bloc des 13 députés de la contestation


Michel Doueihy quitte le bloc des 13 députés de la contestation

Michel Doueihy, député dans la circonscription de Zghorta (Liban-Nord III), où il s’est présenté aux élections législatives avec la coalition politique Chamalouna. Photo fournie par Michel Doueihy

Le député Michel Doueihy (Zghorta) a annoncé mardi sur Twitter qu'il quittait le bloc du changement "dans sa forme actuelle", tout en continuant à communiquer et à coopérer avec ses membres.

Dans son tweet, le parlementaire a affirmé qu'il est "favorable à la transformation du bloc en une réunion consultative mensuelle (...) avec une marge de liberté totale pour tous les députés sur toutes les questions". Il a ajouté que "ce qui s'est passé depuis la session du 31 mai", lorsque le nouveau Parlement s'est réuni pour la première fois (...) et l'expérience du bloc, en particulier, doit prendre fin par respect pour les Libanais et le peuple qui nous a élus et par respect pour la politique".


M. Doueihy a assuré qu'il "restera ami" avec le bloc avec et qu'il continuera à "communiquer et coopérer" avec les députés avant d'ajouter : "Pour moi, il y a une étape qui est terminée".

A l'issue des législatives de mai 2022, 13 candidats qui avaient été associés au mouvement de contestation du 17 octobre 2019, avaient été élus. Ils constituent le bloc du changement, le seul qui n'est affilié à aucun des partis de l'establishment du pays. 


Le député Michel Doueihy (Zghorta) a annoncé mardi sur Twitter qu'il quittait le bloc du changement "dans sa forme actuelle", tout en continuant à communiquer et à coopérer avec ses membres.Dans son tweet, le parlementaire a affirmé qu'il est "favorable à la transformation du bloc en une réunion consultative mensuelle (...) avec une marge de liberté totale pour tous les députés sur...