Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Le prêtre Georges Badr affirme n'avoir été notifié d'aucune décision du Vatican de le ramener à l'état laïc

Le prêtre Georges Badr affirme n'avoir été notifié d'aucune décision du Vatican de le ramener à l'état laïc

Vue de la Basilique Saint-Pierre, au Vatican, le 9 mai 2018. Photo TIZIANA FABI / AFP

Le prêtre Georges Badr, curé de la paroisse de Mar Takla à Hazmieh, a affirmé mercredi qu'il n'a été tenu au courant d'aucune décision du Vatican de le ramener à l'état laïc. "Je n'ai jusqu'à présent pas été mis au courant d'une décision de la part de quelque autorité que ce soit et je continuerai à suivre ma vocation ecclésiastique", a déclaré Georges Badr dans un communiqué.

La décision de renvoyer à l'état laïc Georges Badr et Mansour Labaky, ce dernier condamné par la justice française à 15 ans de réclusion criminelle pour viols et agressions sexuelles sur mineurs, a été prise par le pape François et la Congrégation pour la doctrine. Elle est mentionnée dans un communiqué interne de l’Assemblée des patriarches et des évêques catholiques au Liban. Ce communiqué avait été rédigé à la demande de l'archevêque de Beyrouth, Mgr Boulos Abdel Sater, et il est destiné à être diffusé auprès des prêtres de paroisses et des institutions ecclésiastiques.


Le prêtre Georges Badr, curé de la paroisse de Mar Takla à Hazmieh, a affirmé mercredi qu'il n'a été tenu au courant d'aucune décision du Vatican de le ramener à l'état laïc. "Je n'ai jusqu'à présent pas été mis au courant d'une décision de la part de quelque autorité que ce soit et je continuerai à suivre ma vocation ecclésiastique", a déclaré Georges Badr dans un...