Rechercher
Rechercher

Monde - OTAN

Ankara exhorte la Suède à extrader des « terroristes »

La Suède doit extrader des « terroristes » si elle veut adhérer à l’OTAN, a affirmé le ministre turc de la Justice après l’annonce, jugée décevante par Ankara, d’une première extradition vers la Turquie d’un Turc condamné pour des faits de droit commun. « S’ils pensent pouvoir faire croire à la Turquie qu’ils ont tenu leurs promesses en extradant des criminels de droit commun, ils se trompent », a déclaré le ministre Bekir Bozdag dans un entretien au quotidien Milliyet publié jeudi. Depuis mi-mai, la Turquie, membre de l’OTAN, bloque le processus d’élargissement de l’Alliance atlantique à la Suède et à la Finlande en les accusant notamment de protéger des combattants kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et des Unités de protection du peuple (YPG), considérés comme terroristes par Ankara. Fin juin, les ministres turcs, suédois et finlandais des Affaires étrangères avaient toutefois signé un mémorandum d’accord ouvrant l’accès des deux nations nordiques à l’Alliance atlantique. La Turquie avait dès le lendemain formulé aux deux pays des demandes d’extradition pour 33 personnes, la plupart considérées comme « terroristes » par Ankara.



La Suède doit extrader des « terroristes » si elle veut adhérer à l’OTAN, a affirmé le ministre turc de la Justice après l’annonce, jugée décevante par Ankara, d’une première extradition vers la Turquie d’un Turc condamné pour des faits de droit commun. « S’ils pensent pouvoir faire croire à la Turquie qu’ils ont tenu leurs promesses en extradant des...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut