Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Irak

Macron "partage" l'appel au dialogue du Premier ministre


Macron

Le président français Emmanuel Macron à l'Elysée, le 28 juillet 2022. Photo Bertrand GUAY / AFP

Le président français Emmanuel Macron a souligné mardi sa "forte préoccupation face à la situation en Irak", disant partager l'appel du Premier ministre au "dialogue et à la concertation".

"Forte préoccupation face à la situation en Irak. Le calme et la retenue doivent prévaloir. Je partage l'appel du Premier ministre Mustafa al-Kazimi au dialogue et à la concertation pour répondre aux aspirations des Irakiens", a écrit le chef de l'Etat dans un tweet en arabe, selon la traduction fournie par l'Elysée.

Depuis les législatives d'octobre 2021, l'Irak connaît une paralysie politique. Des mois de tractations entre les grands partis n'ont pas permis d'élire un nouveau président de la République ou un nouveau chef du gouvernement. Les partisans du puissant leader chiite Moqtada Sadr ont entamé un sit-in au Parlement et ses rivaux politiques ont manifesté par milliers lundi à Bagdad, illustrant le bras de fer qui déchire le pays.

Dans une allocution télévisée samedi, le Premier ministre Moustafa al-Kazimi, qui expédie les affaires courantes, a appelé les blocs politiques "à s'asseoir pour négocier et s'entendre". 

Le président français Emmanuel Macron a souligné mardi sa "forte préoccupation face à la situation en Irak", disant partager l'appel du Premier ministre au "dialogue et à la concertation".
"Forte préoccupation face à la situation en Irak. Le calme et la retenue doivent prévaloir. Je partage l'appel du Premier ministre Mustafa al-Kazimi au dialogue et à la concertation pour répondre...