Rechercher
Rechercher

Agenda - Jubilé

Caritas Liban fête son cinquantenaire

Caritas Liban fête son cinquantenaire

Diverses personnalités présentes au cinquantenaire de Caritas.

L’association Caritas Liban (du latin Charité) vient de célébrer son cinquantième anniversaire lors d’une cérémonie à son siège social, à Sin el-Fil, en présence du ministre de l’Information Ziad Makari, du directeur de l’Agence nationale des médias Ziad Harfouche, du président de Caritas Liban, le père Michel Abboud, du directeur du Catholic Media Center, le père Abdo Abou Kassem, et du président de la fondation Labora, le père Tony Khadra.

Dans son allocution, le père Abboud a souligné « l’existence, par ces temps de crise économique inédite, de deux catégories de personnes dans le besoin : celles qui frappent aux portes de Caritas pour obtenir de l’aide et celles des “nouveaux pauvres” qui souffrent en silence, dans la dignité. (…) Parmi tant d’autres, les enseignants des écoles qui ont perdu la valeur de leurs salaires de manière significative. D’où le souci de Caritas de maintenir les établissements scolaires ouverts et opérationnels, de suivre le fonctionnement de l’école, les frais de scolarité et les familles en crise… »

Le père Abboud a par ailleurs précisé que « Caritas a récemment lancé au Liban le programme “Family to Family”, une activité d’entraide et de solidarité qui a déjà porté ses fruits en Australie et en Pologne. Un bilan réjouissant que nous essayons d’étendre à d’autres pays. » À son tour, le ministre de l’Information Ziad Makari s’est dit « honoré de partager l’événement de Caritas, dont le nom est gravé dans les consciences ». « Cinquante ans au cours desquels cette association a avancé d’un pas ferme, vers un objectif clair : l’être humain, élevé intrinsèquement comme une valeur en soi, sans aucune discrimination religieuse, sectaire… et c’est là où réside sa force », a-t-il poursuivi.

« Il est vrai que la réalité actuelle du Liban est tragique à tous les niveaux, mais il est également vrai que nous sommes les “enfants de l’espoir” et par conséquent, nous n’avons pas peur pour le Liban ! Nous nous accrochons car nous portons la responsabilité du message humanitaire, nous l’assumons depuis des années et nous le transmettons de génération en génération », a-t-il poursuivi. Au cours de la cérémonie, entre les interventions successives des différents responsables de l’association, des documentaires présentant les nombreuses initiatives d’accompagnement de Caritas, tout au long des cinquante dernières années, ont été diffusés avec, à l’appui, les témoignages de familles reconnaissantes ayant bénéficié de l’aide de cette association.


L’association Caritas Liban (du latin Charité) vient de célébrer son cinquantième anniversaire lors d’une cérémonie à son siège social, à Sin el-Fil, en présence du ministre de l’Information Ziad Makari, du directeur de l’Agence nationale des médias Ziad Harfouche, du président de Caritas Liban, le père Michel Abboud, du directeur du Catholic Media Center, le père Abdo Abou...