Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Tensions nocturnes à Beyrouth, des affiches électorales incendiées


Tensions nocturnes à Beyrouth, des affiches électorales incendiées

Une route de Beyrouth bloquée par des manifestants dans la nuit du 26 au 27 avril 2022. Photo partagée sur les réseaux sociaux

Des manifestants sont descendus dans les rues de plusieurs quartiers de Beyrouth, dans la nuit de mardi à mercredi, coupant certains axes et incendiant des affiches électorales, rapportent plusieurs médias libanais. 

Des routes ont été bloquées au moyen de bennes à ordure dans les quartiers de Corniche Mazraa et Kaskas, selon ces médias, qui précisent que les manifestants protestaient contre la crise économique et les pénuries de courant. Sur des photos, l'on peut également voir que des affiches, notamment de la liste du candidat indépendant Fouad Makhzoumi, ont été incendiées et décrochées par les contestataires. Les quartiers où ces mouvements de protestation ont eu lieu sont plutôt traditionnellement liés au courant du Futur, de l'ex-Premier ministre Saad Hariri, qui ne se présente pas aux élections. 

Le Liban traverse actuellement la pire crise de son histoire moderne, plongeant une grande partie de la population sous le seuil de pauvreté. Dimanche, des sit-in avaient été organisés dans plusieurs régions après le naufrage au large de Tripoli (Nord) d'une embarcation transportant environ 80 personnes qui essayaient de se rendre illégalement à Chypre. 



Des manifestants sont descendus dans les rues de plusieurs quartiers de Beyrouth, dans la nuit de mardi à mercredi, coupant certains axes et incendiant des affiches électorales, rapportent plusieurs médias libanais. Des routes ont été bloquées au moyen de bennes à ordure dans les quartiers de Corniche Mazraa et Kaskas, selon ces médias, qui précisent que les manifestants...