Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Invasion de l'Ukraine

La Russie publie des images de Tchernobyl après sa capture


La Russie publie des images de Tchernobyl après sa capture

Une photo datant du 20 avril 2018 montre la nouvelle structure de confinement dans la centrale à Tchernobyl, au coeur d'un grave accident nucléaire en 1986. Photo d'archives REUTERS/Gleb Garanich

La Russie a publié samedi des images prises dans la zone d'exclusion de Tchernobyl dont la prise par l'armée de Moscou, au premier jour de l'invasion de l'Ukraine, a suscité l'inquiétude.

Après des combats contre les forces ukrainiennes, les troupes russes ont pris jeudi le contrôle de la centrale, au coeur d'un grave accident nucléaire en 1986 et dont le site reste fortement contaminé.

Une vidéo publiée samedi par le ministère russe de la Défense montre des soldats en train de patrouiller près de la centrale, non loin d'un char immobile. Un militaire masqué affirme que les niveaux de radiation sont "sous contrôle", assurant que "la protection de la zone s'effectue (conjointement) avec la garde nationale ukrainienne et le personnel civil qui travaille ici". Le gouvernement ukrainien avait précédemment déclaré que le personnel de la centrale avait été évacué.

Vendredi, les autorités ukrainiennes avaient annoncé avoir relevé une hausse des radiations à Tchernobyl, mais l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a estimé que les valeurs mesurées ne présentaient "aucun danger pour le public".

Des experts ont émis l'hypothèse d'une hausse de la radioactivité causée par le remue-ménage militaire qui pourrait avoir retourné la terre et soulevé de la poussière contaminée.

Le pire accident nucléaire de l'histoire a eu lieu le 26 avril 1986 en Ukraine, alors une des quinze républiques soviétiques, quand un réacteur de cette centrale, située à une centaine de kilomètres de la capitale Kiev, a explosé, contaminant jusqu'aux trois-quarts de l'Europe, surtout l'Ukraine, la Russie et le territoire de l'actuel Bélarus. Près de 350.000 personnes ont dû être évacuées d'un périmètre de 30 kilomètres autour de la centrale. Le bilan humain reste controversé.


La Russie a publié samedi des images prises dans la zone d'exclusion de Tchernobyl dont la prise par l'armée de Moscou, au premier jour de l'invasion de l'Ukraine, a suscité l'inquiétude.Après des combats contre les forces ukrainiennes, les troupes russes ont pris jeudi le contrôle de la centrale, au coeur d'un grave accident nucléaire en 1986 et dont le site reste fortement...