Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Législatives au Liban

Ferzli candidat dans la Békaa-ouest/Rachaya

Ferzli candidat dans la Békaa-ouest/Rachaya

Le vice-président du Parlement libanais Élie Ferzli. Photo d'archives ANI

Le vice-président du Parlement libanais, Élie Ferzli, a annoncé vendredi sa candidature au siège grec-orthodoxe de la circonscription de la Békaa-ouest/Rachaya, pour les législatives du 15 mai.

Dans une déclaration radiodiffusée, le député actuel, connu pour sa proximité avec le régime syrien, a estimé qu'il sera "difficile" de prédire les résultats du scrutin. "La scène est surchargée de surprises", a-t-il affirmé.

Dans ce cadre, M. Ferzli a fait savoir que le Hezbollah et le Courant patriotique libre "se sont entendus pour  s'allier et coopérer dans toutes les circonscriptions". En 2019, Élie Ferzli avait claqué la porte du groupe parlementaire aouniste.

Le Hezbollah et le CPL sont liés depuis 2006 par l'entente dite de Mar Mikhaël. Sauf que les rapports entre les deux partis chiite et chrétien se sont détériorées au fil des ans. Mais le chef du CPL Gebran Bassil a affirmé vouloir poursuivre son alliance avec le parti pro-iranien, notamment lors des législatives. Dans un tel cas de figure, le Hezbollah et le CPL devraient faire front commun dans plusieurs circonscriptions, notamment Baabda (trois sièges maronites, deux chiites et un druze)  et Kesrouan-Jbeil (sept maronites et un chiite).


Le vice-président du Parlement libanais, Élie Ferzli, a annoncé vendredi sa candidature au siège grec-orthodoxe de la circonscription de la Békaa-ouest/Rachaya, pour les législatives du 15 mai.Dans une déclaration radiodiffusée, le député actuel, connu pour sa proximité avec le régime syrien, a estimé qu'il sera "difficile" de prédire les résultats du scrutin. "La scène est...