Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Syrie

Prison assiégée : l'ONU demande l'évacuation des enfants


Prison assiégée : l'ONU demande l'évacuation des enfants

Des membres des Forces démocratiques syriennes (FDS) à l'extérieur de la prison de Ghwayran, à Hassaké, dans le nord-est de la Syrie, le 26 janvier 2022. Photo AFP

Le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, Martin Griffiths, a réclamé jeudi lors d'une réunion du Conseil de sécurité que les enfants piégés dans la prison de Ghwayran à Hassaké, dans le nord-est de la Syrie, puissent être évacués. "Nous sommes extrêmement préoccupés par les centaines d'enfants piégés dans un terrifiant siège" de cette prison, a-t-il dit. "Il est d'une importance cruciale que tous les enfants soient évacués pour être placés en sécurité et aidés", a-t-il ajouté lors de cette session mensuelle du Conseil, consacrée au volet humanitaire du dossier syrien.

Depuis six jours, des combats meurtriers opposent des forces kurdes, qui contrôlent la région, à des combattants du groupe Etat islamique voulant libérer des prisonniers jihadistes de cette ancienne école reconvertie en centre de détention.

"Même s'ils sortent de prison, leur avenir est incertain" et ces enfants "ne sont pas hors de danger", a fait valoir Martin Griffiths. "Ils ont besoin d'être réintégrés dans leurs communautés et ont besoin de reconstruire leur vie", a-t-il insisté.

Demandée par la Russie, une deuxième réunion du Conseil de sécurité de l'ONU devait suivre en fin de journée pour évoquer plus spécifiquement la prison de Ghwayran et la menace jihadiste, selon des diplomates. 


Le secrétaire général adjoint de l'ONU pour les Affaires humanitaires, Martin Griffiths, a réclamé jeudi lors d'une réunion du Conseil de sécurité que les enfants piégés dans la prison de Ghwayran à Hassaké, dans le nord-est de la Syrie, puissent être évacués. "Nous sommes extrêmement préoccupés par les centaines d'enfants piégés dans un terrifiant siège" de cette prison,...