Rechercher
Rechercher

Sport - Coupe du monde dames

Brignone remporte le super-G de Zauchensee

Gut-Behrami s’impose dans la descente.

Brignone remporte le super-G de Zauchensee

Le podium du super-G d’hier dimanche à Zauchensee, en Autriche (de gauche à droite) : la Suissesse Corinne Suter (2e), l’Italienne Federica Brignone (1re) et l’Autrichienne Ariane Rädler (3e). Joe Klamar/AFP

L’Italienne Federica Brignone a signé une deuxième victoire cette saison, dans le super-G de Zauchensee (Autriche) hier dimanche, où les favorites Lara Gut-Behrami et Sofia Goggia se sont manquées.

Brignone s’est imposée d’un souffle face à la Suissesse Corinne Suter (à 4/100es de seconde) et l’Autrichienne Ariane Rädler (à 17/100es) à l’issue d’une manche courte (1 min 10 sec 84/100es pour Brignone) sous le soleil autrichien, où les 19 premières skieuses ont terminé en moins d’une seconde. Gagnante du gros globe de cristal en 2020, Federica Brignone a trouvé la clef du parcours pour s’imposer pour la seconde fois de l’hiver après le super-G de Saint-Moritz (Suisse) en décembre dernier ; c’est la 18e victoire de sa carrière. À 31 ans, la polyvalente italienne chassera aux Jeux olympiques d’hiver de Pékin (4-20 février) une seconde médaille après le bronze du géant en 2018. Derrière elle, c’est seulement le second podium de la saison pour Corinne Suter, la championne du monde de descente. Ariane Rädler signe, elle, un premier podium en Coupe du monde de ski alpin à 26 ans.

Les deux favorites de la course ont terminé très loin : la Suissesse Lara Gut-Behrami, victorieuse dans la descente la veille samedi, n’est que 10e à 64/100es de seconde. L’Italienne Sofia Goggia, qui avait lourdement chuté samedi en descente, n’a pris que la 19e place, à 92/100es, avec un ski forcément plus prudent que d’habitude. Absente, l’Américaine Mikaela Shiffrin garde la tête du classement général de la Coupe du monde avec 37 points d’avance sur la Slovaque Petra Vlhova (18e hier dimanche), et 297 points de plus que Goggia, qui a manqué ce week-end une belle occasion de se rapprocher.

La Suissesse Lara Gut-Behrami a remporté samedi la descente de Zauchensee, en Autriche, son 34e triomphe en Coupe du monde, son 12e en descente et le premier dans cette spécialité depuis février 2021. Joe Klamar/AFP

Rappel à l’ordre pour Goggia

Samedi, Sofia Goggia a donc connu son premier faux pas de l’hiver en descente et ainsi permis à Lara Gut-Behrami de s’offrir son premier succès dans cette spécialité depuis près d’un an. Par un temps radieux, après un excellent début de course et alors qu’elle avait dominé les trois premières descentes de la saison de Coupe du monde, Goggia a pris tous les risques, comme à son habitude. Mais sur la piste connue pour son magnifique et spectaculaire schuss de départ, l’Italienne est partie à la faute : elle a mal négocié un virage et a chuté lourdement, avant de se relever rapidement et sans blessure. Même si elle reste en tête de la Coupe du monde de la spécialité, sa chute, après sept victoires d’affilée, est un rappel à l’ordre à moins d’un mois des Jeux olympiques d’hiver où elle sera la grande favorite des épreuves de vitesse.

Si Goggia a chuté, Gut-Behrami n’a pas douté : elle a décroché son 34e triomphe en Coupe du monde de ski alpin, son 12e en descente, le premier dans cette spécialité depuis février 2021 à Val di Fassa (Italie). La Suissesse avait déjà gagné à Zauchensee il y a onze ans, et elle s’est réjouie d’un retour au podium alors que « les deux derniers mois ont été tout sauf bons » pour elle, après notamment avoir contracté le coronavirus. « Maintenant, je suis contente de pouvoir retrouver le rythme. Il me manque un peu de constance, je suis encore un peu fatiguée. Mais j’ai skié trois jours de manière constante à un haut niveau », a-t-elle déclaré à la télévision ORF.

Gut-Behrami a devancé l’Allemande Kira Weidle, de 10/100es de seconde, et l’Autrichienne Ramona Siebenhofer, de 44/100es. Dans une course souvent favorable à ses compatriotes, Siebenhofer est montée pour la première fois de l’hiver sur le podium : « J’ai transpiré jusqu’à la fin. Maintenant, je suis évidemment très contente, » a-t-elle dit, radieuse.

Les skieuses ont désormais rendez-vous le week-end prochain à Cortina d’Ampezzo (Italie), pour une descente et un super-G également.

Source : AFP


L’Italienne Federica Brignone a signé une deuxième victoire cette saison, dans le super-G de Zauchensee (Autriche) hier dimanche, où les favorites Lara Gut-Behrami et Sofia Goggia se sont manquées.Brignone s’est imposée d’un souffle face à la Suissesse Corinne Suter (à 4/100es de seconde) et l’Autrichienne Ariane Rädler (à 17/100es) à l’issue d’une manche courte (1 min 10...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut