Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Covid-19 au Liban

Près de 2.000 nouvelles contaminations détectées ces dernières 24h

Les soins intensifs s'étendent à 77% des lits dans les établissements hospitaliers. 

Près de 2.000 nouvelles contaminations détectées ces dernières 24h

Un homme recevant une dose du vaccin AstraZeneca contre le coronavirus au Mexique, le 7 décembre 2021. Photo Pedro PARDO / AFP

Le nombre de contaminations au coronavirus enregistré au cours de la dernière semaine a augmenté de 13% au Liban par rapport à la semaine précédente, a déploré mercredi le ministère de la Santé, alors que près de 2.000 nouvelles contaminations ont été détectées au cours des dernières 24 heures. 

Dans son bilan quotidien, le ministère a fait état de 9 nouveaux décès et 1.994 nouvelles contaminations au coronavirus enregistrés au cours des dernières 24h, dont 25 sont en provenance de l'étranger. Le taux de contamination par rapport au nombre de tests effectués, s'élève à 10,8 %, faisant craindre aux professionnels de santé le scénario de 2020 quand les hôpitaux s'étaient retrouvées débordés de patients. Le Liban est à nouveau passé dans la phase 4 de la transmission épidémique (plus de 150 cas pour 100.000 habitants au cours des 14 derniers jours). Parmi les cas actifs dans le pays, 604 patients sont actuellement hospitalisés, dont 286 en soins intensifs, ce qui représente un taux d'occupation de 77 % des lits disponibles dans le pays, un chiffre inquiétant. Depuis l'apparition de la pandémie au Liban en février 2020, 683.326 personnes ont été contaminées, parmi lesquelles 638.065 se sont rétablies et 8.804 sont décédées. 

Côté vaccination, 40 % des personnes éligibles ont reçu une première dose de vaccin, et 33,6 % les deux nécessaires pour atteindre l’immunité la plus complète possible avec les produits Pfizer, AstraZeneca, Spoutnik-V ou Sinopharm depuis le début de la campagne entamée en février dernier. L'administration d'une 3e dose de vaccin a également débuté en octobre dernier afin de stimuler l'immunité des personnes à risque. 

Pour tenter de freiner la propagation du virus et d'accélérer l'immunisation, le ministère avait indiqué mardi qu'un marathon de vaccination avec le produit développé par Pfizer/BioNTech sera organisé samedi et dimanche prochains pour les personnes âgées de 12 ans et plus, dans une série de centres de vaccination accrédités, sans toutefois publier la liste de ces centres. Les personnes désirant se faire vacciner devront être munies d'une pièce d'identité, pour pouvoir être identifiées ou inscrites sur la plateforme Impact qui centralise les données de vaccination. Le ministère a dans ce cadre lancé un appel au volontariat pour contribuer à l'encadrement de ce marathon. Il a mis en ligne un formulaire électronique pour les personnes souhaitant se porter volontaire et qui peuvent également envoyer un message au numéro suivant pour s'inscrire : 81/303889.

Le variant Omicron
Face à la propagation rapide du variant Omicron du coronavirus dans le monde, les entreprises Pfizer et BioNTech ont en outre affirmé que le vaccin qu'elles ont développé contre le Covid-19 est "toujours efficace après trois doses" contre ce variant. Elles ont toutefois signalé qu'elles souhaitent finaliser un vaccin adapté "d'ici mars".

De nombreuses personnes se montrent cependant réticentes à se faire vacciner. Le responsable des urgences de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Michael Ryan, a confié à l'AFP qu'"il n'y a aucune raison de douter" du fait que les vaccins utilisés actuellement protègent les malades ayant contracté ce variant contre les formes sévères du Covid-19. Il a toutefois reconnu que les vaccins pourraient se révéler moins efficaces contre Omicron, qui se distingue par un nombre très élevé de mutations, estimant qu'"il est fort improbable" que le variant puisse échapper totalement à la protection conférée par les vaccins.


Le nombre de contaminations au coronavirus enregistré au cours de la dernière semaine a augmenté de 13% au Liban par rapport à la semaine précédente, a déploré mercredi le ministère de la Santé, alors que près de 2.000 nouvelles contaminations ont été détectées au cours des dernières 24 heures. Dans son bilan quotidien, le ministère a fait état de 9 nouveaux décès et...