Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Tentative d'enlèvement d'un médecin à l'hôpital gouvernemental de Baalbeck

Tentative d'enlèvement d'un médecin à l'hôpital gouvernemental de Baalbeck

Le directeur de l'hôpital gouvernemental de Baalbeck entouré de membres du personnel soignant, lors d'une conférence de presse après une tentative d'enlèvement d'un médecin, le 5 décembre 2021. Photo fournie par notre correspondante Sarah Abdallah

Deux hommes ont tenté, dimanche, d'enlever un médecin en exercice à l'hôpital gouvernemental de Baalbeck, où une personne récemment décédée ferait partie de leur famille, rapporte notre correspondante dans la Békaa, Sarah Abdallah.

Dénonçant cet incident lors d'une conférence de presse, le directeur de l'hôpital, Abbas Chaker, a indiqué que l'affaire était désormais aux mains des Forces de sécurité intérieure et de l'armée. Il a réclamé que des militaires soient déployés dans l'établissement hospitalier, afin d'éviter que ce genre "d'attaques contre le personnel médical" ne se répète. 

Le ministre de la Santé Firas Abiad a de son côté condamné l'agression qu'il a qualifiée de "comportement qui doit faire l'objet de poursuites". "Le corps médical souffre déjà assez des conditions de travail difficiles actuelles", a-t-il twitté.

L'ordre des médecins de Beyrouth a également condamné cette attaque, appelant les forces de sécurité et la justice à "poursuivre les agresseurs dont l'identité est connue, les arrêter, les juger et les sanctionner durement". La patiente dont la famille est suspectée d'être à l'origine de la tentative de kidnapping est décédée du Covid-19. Dans un communiqué, le président de l'ordre Charaf Abou Charaf a réitéré son appel pour qu'une loi soit adoptée, instaurant "l'immunité professionnelle" des médecins.

Le Parlement doit étudier, mardi, une proposition de loi renforçant les sanctions à l'encontre de toute personne agressant des membres du personnel médical ou infirmier, alors que ce genre d'agressions se fait de plus en plus courant au Liban. 




Deux hommes ont tenté, dimanche, d'enlever un médecin en exercice à l'hôpital gouvernemental de Baalbeck, où une personne récemment décédée ferait partie de leur famille, rapporte notre correspondante dans la Békaa, Sarah Abdallah.Dénonçant cet incident lors d'une conférence de presse, le directeur de l'hôpital, Abbas Chaker, a indiqué que l'affaire était désormais aux mains des...