Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Football

La fédération palestinienne lance son équipe pour amputés


La fédération palestinienne lance son équipe pour amputés

Des joueurs de foot palestiniens amputés lors d'un match à Gaza, le 2 décembre 2021. Photo MOHAMMED ABED / AFP

La fédération palestinienne de football pour les personnes amputées a annoncé jeudi la création d'une équipe nationale composée de joueurs gazaouis blessés à la suite de tirs israéliens, en vue de concourir à des championnats à l'étranger.

Sélectionnés dans cinq clubs de Gaza, les 20 joueurs de cette nouvelle équipe nationale se sont affrontés lors d'un entraînement sous la supervision du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui parraine le projet, à la veille de la journée mondiale des personnes handicapées.

"Aujourd'hui ces joueurs écrivent l'histoire en formant la première équipe nationale (palestinienne) pour amputés", s'est réjouie Soheir Zaqout, porte-parole du CICR dans l'enclave sous blocus israélien.

Maillot blanc orné du drapeau palestinien et du logo de la Croix-Rouge, les joueurs se sont entraînés avec leurs béquilles dans le stade "Palestine" de la ville de Gaza en vue du tournoi d'Asie organisé en mars 2022 en Iran, a expliqué Fouad Abou Ghalioun, responsable de la fédération palestinienne de football pour amputés. S'ils se qualifient, ils pourront concourir à la coupe du monde qui se tiendra en Turquie en octobre 2022.

La bande de Gaza compte 80 footballeurs amputés, membres de cinq clubs répartis à travers l'enclave, a précisé Mme Zaqout.

Hassan Abou Karim, 38 ans, a perdu une jambe après avoir été blessé dans un raid israélien sur Gaza en 2006. En intégrant l'équipe nationale, son objectif est de "s'épanouir sur un plan sportif" mais aussi de "représenter la Palestine à l'étranger".

Certains joueurs ont, comme lui, été amputés après des bombardements de l'armée israélienne sur Gaza, enclave gouvernée par le Hamas islamiste. Israël et le Hamas se sont livrés quatre guerres depuis la prise du pouvoir du mouvement armé en 2007. D'autres ont été blessés lors des manifestations de la "grande marche du retour" qui, pendant plusieurs mois à partir de mars 2018, ont réclamé la levée du blocus israélien qui pèse sur le micro-territoire depuis près de 15 ans. Elles réclamaient aussi le droit des Palestiniens à retourner sur les terres qu'ils ont fuies ou dont ils ont été chassés à la création d'Israël en 1948.
Ahmed Abou Nar, 34 ans, est de ceux-là. "Après ma blessure, je suis devenu un autre homme, avec une nouvelle vie et de nouveaux objectifs. Aujourd'hui je réalise mes ambitions", a-t-il dit à l'AFP.

Deux millions d'habitants vivent à Gaza, territoire miné par la pauvreté et coincé entre Israël, l'Egypte et la mer Méditerranée. Il n'y a pas d'équipe pour amputés en Cisjordanie occupée, autre territoire palestinien séparé de Gaza par le sol israélien. 


La fédération palestinienne de football pour les personnes amputées a annoncé jeudi la création d'une équipe nationale composée de joueurs gazaouis blessés à la suite de tirs israéliens, en vue de concourir à des championnats à l'étranger.
Sélectionnés dans cinq clubs de Gaza, les 20 joueurs de cette nouvelle équipe nationale se sont affrontés lors d'un entraînement sous la...