Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Turquie

Un opposant incarcéré pour "espionnage"


Un opposant incarcéré pour

Un drapeau turc à bord d'un bateau sur le Bosphore. Photo d'illustration AFP/Ozan Kose

Un cadre du parti d'opposition turc DEVA (Parti de la démocratie et du progrès) a été écroué, accusé d'"espionnage politique et militaire", ont rapporté mardi des médias turcs.

Metin Gürcan, ancien membre de l'armée et expert renommé des questions de défense en Turquie, est un des fondateurs du parti DEVA dirigé par Ali Babacan, ancien ministre qui a quitté le parti du président turc Recep Tayyip Erdogan pour lancer sa propre formation. En garde à vue depuis vendredi, M. Gürcan a été placé en détention préventive lundi soir, selon la chaîne de télévision privée NTV.

"Je suis arrêté pour espionnage politique. Des policiers sont chez moi. Ils mènent une perquisition. Je suis choqué et je demande votre soutien", avait-il tweeté avant d'être placé en garde à vue.

"Selon nos informations, Metin (Gürcan) n'avait aucun moyen d'accéder à des documents classés confidentiels car il ne travaille tout simplement pas pour l'Etat", a réagi Ali Babacan sur la chaîne privée Haberturk.

M. Gurcan, qui publie régulièrement des analyses sur les questions de défense, a critiqué les accords qu'Ankara a signés la semaine dernière avec les Emirats arabes unis, et notamment l'annonce par Abou Dhabi d'un fonds de 10 milliards de dollars (près de 9 milliards d'euros) "pour soutenir les investissements en Turquie". Selon M. Gürcan, l'attribution de ces fonds pourrait pousser la Turquie à faire des concessions sur sa politique étrangère.


Un cadre du parti d'opposition turc DEVA (Parti de la démocratie et du progrès) a été écroué, accusé d'"espionnage politique et militaire", ont rapporté mardi des médias turcs.Metin Gürcan, ancien membre de l'armée et expert renommé des questions de défense en Turquie, est un des fondateurs du parti DEVA dirigé par Ali Babacan, ancien ministre qui a quitté le parti du président...