Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Diplomatie

Londres travaillera "d'arrache-pied" contre le programme nucléaire iranien


Londres travaillera

La cheffe de la diplomatie britannique Liz Truss et son homologue israélien, Yaïr Lapid, lors de la signature d'un accord de coopération à Londres, le 29 novembre 2021. Photo REUTERS/Hannah McKay

Le Royaume-Uni travaillera "d'arrache-pied" pour empêcher l'Iran de devenir une puissance nucléaire, a déclaré lundi la cheffe de la diplomatie britannique Liz Truss en recevant à Londres son homologue israélien Yaïr Lapid.

Les Britanniques travailleront "d'arrache-pied pour empêcher le régime iranien de se doter d'armes nucléaires", a déclaré Mme Truss lors d'un point presse à l'issue de sa rencontre avec le ministre israélien des Affaires étrangères. "Nous sommes absolument déterminés à empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire et toutes les options sont sur la table", a-t-elle ajouté alors que reprennent lundi à Vienne, après cinq mois de pause, les négociations pour tenter de ressusciter l'accord international de 2015 sur le nucléaire iranien. "Nous voulons que ces discussions aboutissent. Mais si ce n'est pas le cas, toutes les options sont sur la table", a insisté Liz Truss.

Pendant des mois, l'Iran a ignoré l'appel des Occidentaux à revenir autour de la table, tout en poursuivant la montée en puissance de son programme nucléaire.

"Si un accord ne peut être conclu rapidement et que l'Iran poursuit son escalade nucléaire, alors ils seront responsables de l'effondrement de l'accord nucléaire et de cette occasion manquée", a déclaré le porte-parole du Premier ministre Boris Johnson, lequel devait également s'entretenir lundi avec Yaïr Lapid.

Le ministre israélien a accusé Téhéran de chercher essentiellement à faire lever les sanctions, rétablies par les Etats-Unis après leur départ unilatéral de l'accord nucléaire sous la présidence de Donald Trump en 2018. "Ils vont gagner du temps, gagner des milliards grâce à la levée des sanctions, continuer à duper le monde et secrètement avancer leur programme nucléaire", a-t-il dit. "Le monde doit empêcher ça, et peut empêcher ça", a-t-il ajouté, appelant à des sanctions et une supervision "plus strictes".

Dans une tribunal publiée dans le Daily Telegraph, il s'était auparavant engagé avec Liz Truss à travailler "jour et nuit" pour contrecarrer le programme nucléaire iranien.

Le Royaume-Uni et Israël ont signé lundi à Londres un protocole d'accord visant à intensifier leur "coopération stratégique" en matière de défense, de commerce et de cybersécurité. Des négociations sont aussi prévues en vue d'aboutir à un accord de libre-échange. 


Le Royaume-Uni travaillera "d'arrache-pied" pour empêcher l'Iran de devenir une puissance nucléaire, a déclaré lundi la cheffe de la diplomatie britannique Liz Truss en recevant à Londres son homologue israélien Yaïr Lapid.
Les Britanniques travailleront "d'arrache-pied pour empêcher le régime iranien de se doter d'armes nucléaires", a déclaré Mme Truss lors d'un point presse à...