Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Economie au Liban

Le ministre Hamiyé chargé de discuter des frais de transit avec la Syrie, la Jordanie, la Turquie et l'Irak


Le ministre Hamiyé chargé de discuter des frais de transit avec la Syrie, la Jordanie, la Turquie et l'Irak

Le ministre des Transports et des Travaux publics Ali Hamiyé, le 10 octobre 2021. Photo fournie par notre correspondante Sarah Abdallah

Le ministre libanais des Travaux publics et des Transports, Ali Hamiyé, a annoncé dimanche avoir été chargé par le gouvernement de discuter avec la Syrie des frais de transit imposés par Damas aux camions libanais qui traversent la frontière syrienne pour transporter des marchandises vers la Turquie ou l'Irak.

"Communiquer avec la Syrie pour résoudre le problème du transit est une priorité", a souligné M. Hamiyé, selon des propos rapportés par notre correspondante Sarah Abdallah. M. Hamiyé a précisé avoir discuté de ce sujet avec le Premier ministre Nagib Mikati et les ministres de l'Agriculture, Abbas Hajj Hassan et de l'Industrie, Georges Bouchikian, et avoir été chargé officiellement par le gouvernement de discuter avec la Syrie, la Jordanie, la Turquie et l'Irak afin de réviser les frais de transit. Le ministre a ajouté qu'il tiendra une réunion avec le président du Haut conseil libano-syrien et proposera des solutions qui correspondent à l'intérêt des deux pays, exprimant l'espoir de pouvoir supprimer les frais de transit.

Après un contact rompu depuis des années, plusieurs responsables libanais tentent de collaborer à nouveau avec la Syrie afin de venir en aide à l'économie nationale alors que le pays est frappé par la pire crise financière de son histoire contemporaine. Une délégation libanaise en visite à Damas le mois dernier avait conclu un accord sur l'acheminent de gaz égyptien à travers la Jordanie et la Syrie pour augmenter la production d'électricité au Liban, frappé par de graves pénuries.


Le ministre libanais des Travaux publics et des Transports, Ali Hamiyé, a annoncé dimanche avoir été chargé par le gouvernement de discuter avec la Syrie des frais de transit imposés par Damas aux camions libanais qui traversent la frontière syrienne pour transporter des marchandises vers la Turquie ou l'Irak."Communiquer avec la Syrie pour résoudre le problème du transit est une...