Rechercher
Rechercher

La lettre aux abonnés

Le « principal souci » des Libanais

Chère abonnée, cher abonné,
« Les menaces israéliennes sont le principal souci de l’État libanais ».
Certes, le président Aoun a évoqué, lors de son discours le 24 septembre dernier devant l’Assemblée générale des Nations unies, la crise que...

Chère abonnée, cher abonné,

« Les menaces israéliennes sont le principal souci de l’État libanais ».

Certes, le président Aoun a évoqué, lors de son discours le 24 septembre dernier devant l’Assemblée générale des Nations unies, la crise que...

commentaires (6)

Mon premier souci est de trouver une valise en carton que je m'empresserai d'envoyer au Président de la République pour qu'il y mette les décisions jamais concrétisées pour sauver le Liban de la faillite. Arrivé à ce stade de déchéance dans tous les domaines, intérieur comme international, il est temps qu'il mette fin à ses fonctions car il a dépassé les bornes des limites !

Honneur et Patrie

19 h 52, le 04 octobre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • Mon premier souci est de trouver une valise en carton que je m'empresserai d'envoyer au Président de la République pour qu'il y mette les décisions jamais concrétisées pour sauver le Liban de la faillite. Arrivé à ce stade de déchéance dans tous les domaines, intérieur comme international, il est temps qu'il mette fin à ses fonctions car il a dépassé les bornes des limites !

    Honneur et Patrie

    19 h 52, le 04 octobre 2021

  • Et ce leitmotiv qui ne s’arrêtera jamais. On se cache tjs derrière cette même déduction ‘ Les menaces Israéliennes « , sans pour autant dire que cela pourrait paraitre vrai dans une certaine mesure ( Nous en avons eu l’expérience avec nos chers pays limitrophes…. Par ex. la Syrie.. avait-elle été notre vrai sœur comme le prétendent bcp de Libanais ? ) Donc revenir à cet argumentaire pour tjs ns intoxiquer et ns faire oublier l’origine de nos problèmes ( La gérance du secteur bancaire et des infrastructures , pr ne citer que ceci ) est d’une absurdité criante ( Bull.. En anglais ) . Le cas du « His master’s voice » de nos politiciens ( Presque tous.. ). Les Libanais ( Aussi…..Presque tous…) j’en suis sûr sont assez éveillés pour savoir où est leur intérêt, mais ceux qui les représentent malheureusement ne veulent pas le concéder. En attente des prochaines élections…vivement

    Encoreeutilfallukejelesu

    09 h 23, le 04 octobre 2021

  • Et donc vous savez QUEL devrait être le « principal souci » de l’État libanais.

    AWADA Azzam

    13 h 18, le 03 octobre 2021

  • on comprendrait si c'etait seulement le deni qui lui a fait faire cette declaration. Non c'est bien pire, c'est la pire forme d'une arrogance qu'il nous sert depuis 1988.

    Gaby SIOUFI

    09 h 16, le 02 octobre 2021

  • ET TOUS ONT RI. LES LIBANAIS LES PREMIERS.

    ABOLIR LA CENSURE = REABONNEMENT ET SOUTIEN.

    08 h 51, le 02 octobre 2021

  • Chère Émilie Le président est déconnecté, complètement « à l’ouest »…bonne journée

    Karam Georges

    07 h 47, le 02 octobre 2021

Retour en haut