Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

De "grandes" quantités de Captagon à destination de l'Arabie saisies au port de Beyrouth

De

Un policier saoudien devant des sachets de Captagon saisis dans un chargement de fruits en provenance du Liban. Photo d'archives tirée du compte Twitter de l’agence saoudienne SPA @SPAregions

Les douanes libanaises ont saisi vendredi au port de Beyrouth d'importantes quantités de Captagon destinées à l'Arabie saoudite, rapportent des médias locaux, notamment la chaîne MTV. Les stupéfiants en question étaient dissimulés dans des conteneurs remplis de pierres. "Plusieurs" personnes suspectées d'être impliquées dans ce trafic ont été arrêtées, selon la MTV.

Le ministre sortant de l'Intérieur, Mohammad Fahmi, s'est rapidement rendu au port, peu après la saisie du Captagon. Dans une déclaration à la presse, il a appelé "tous les Libanais à aider les services de sécurité pour regagner la confiance internationale dans le Liban". Félicitant les douanes pour avoir mis en échec cette opération, Mohammad Fahmi a fait savoir que les services de sécurité travaillent "avec les moyens du bord", faisant état de "problèmes logistiques liés au manque d'effectif et de matériel", selon des propos rapportés par l'agence Markaziya.

Fin avril, Riyad avait suspendu les importations de fruits et légumes libanais comme mesure de rétorsion après avoir découvert une cargaison d'amphétamines cachées dans des grenades en provenance du Liban, via la Syrie. Et début juin, l'ambassadeur du Liban à Riyad, Fawzi Kabbara, avait adressé au ministère libanais des Affaires étrangères une note dans laquelle il prévenait les autorités libanaises que les autorités saoudiennes s'apprêteraient à bannir toutes les importations en provenance du Liban, le pays du Cèdre n'ayant pas pris les mesures adéquates pour freiner la contrebande, notamment le trafic de drogue, en direction du royaume.

Mohammad Fahmi a été chargé par le chef de l'Etat, Michel Aoun, de suivre ce dossier avec les autorités saoudiennes. Depuis, le ministre sortant multiplie les annonces et apparitions médiatiques dans une tentative de montrer que les autorités libanaises sont déterminées à lutter contre les trafics de drogue. Des efforts qui ne semblent toujours pas avoir convaincu les autorités saoudiennes qui maintiennent jusque-là leur mesures restrictives à l'égard du Liban.


Les douanes libanaises ont saisi vendredi au port de Beyrouth d'importantes quantités de Captagon destinées à l'Arabie saoudite, rapportent des médias locaux, notamment la chaîne MTV. Les stupéfiants en question étaient dissimulés dans des conteneurs remplis de pierres. "Plusieurs" personnes suspectées d'être impliquées dans ce trafic ont été arrêtées, selon la MTV. Le ministre...