Questionnaire de Proust à...

Questionnaire de Proust à Dominique Bona

Questionnaire de Proust à Dominique Bona

D.R.

Née en 1953 à Perpignan, Dominique Bona est membre de l’Académie française depuis 2013. Agrégée de lettres modernes en 1975, elle est lauréate du prix Interallié (1992) et du prix Renaudot (1998) dont elle est membre du jury depuis 1999. Elle fut assistante à France Culture et à France Inter de 1976 à 1980, journaliste et critique littéraire au Quotidien de Paris de 1980 à 1985, puis au Figaro littéraire de 1985 à 2004. Biographe et romancière, elle est l’auteure, entre autres, de Romain Gary (1987, Grand Prix de la biographie de l'Académie française), Berthe Morisot (2000, Goncourt de la biographie) et tout récemment de Divine Jacqueline. Une vie de la comtesse de Ribes, (Gallimard, 2021).

Quel est le principal trait de votre caractère ?

La persévérance.

Votre qualité préférée chez un homme ?

La loyauté.

Votre qualité préférée chez une femme ?

L’harmonie.

Qu'appréciez-vous le plus chez vos amis ?

La délicatesse du cœur.

Votre principal défaut ?

L’orgueil, mais c’est peut-être aussi une qualité ?

Votre occupation préférée ?

Marcher (et écrire en marchant).

Votre rêve de bonheur ?

Lire quand tout le monde dort ou s’agite.

Quel serait votre plus grand malheur ?

Voir souffrir un être cher.

Ce que vous voudriez être ?

Une jeune fille de dix-huit ans en 2028.

Le pays où vous désireriez vivre ?

Là où sont les miens.

Vos auteurs favoris en prose ?

Stendhal, Colette et Romain Gary.

Vos poètes préférés ?

François Villon et Verlaine.

Vos héros dans la fiction ?

Ce sont plutôt des héroïnes, la Sanseverina (La Chartreuse de Parme) et Minna, l’héroïne des Racines du Ciel.

Vos compositeurs préférés ?

Debussy et encore Debussy.

Vos peintres favoris ?

Berthe Morisot, Max Ernst, Aurélie Nemours.

Vos héros dans la vie réelle ?

Je n’ai pas trop le culte du héros.

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

L’arrogance du plus fort.

Les caractères historiques que vous détestez le plus ?

Les dictateurs et leurs épouses.

Le fait militaire que vous admirez le plus ?

Le courage du simple soldat.

La réforme que vous estimez le plus ?

L’école obligatoire pour tous les enfants.

L'état présent de votre esprit ?

Vagabond.

Comment aimeriez-vous mourir ?

Paisiblement.

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?

Le don de sourire à tout propos.

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence ?

Les fautes d’orthographe, bien sûr.

Votre devise ?

En avant toute !

Née en 1953 à Perpignan, Dominique Bona est membre de l’Académie française depuis 2013. Agrégée de lettres modernes en 1975, elle est lauréate du prix Interallié (1992) et du prix Renaudot (1998) dont elle est membre du jury depuis 1999. Elle fut assistante à France Culture et à France Inter de 1976 à 1980, journaliste et critique littéraire au Quotidien de Paris de 1980 à 1985,...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut