Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Proche-Orient

Netanyahu dit qu'il ne cédera pas aux pressions sur Jérusalem

Netanyahu dit qu'il ne cédera pas aux pressions sur Jérusalem

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, à Jérusalem, le 13 avril 2021. Photo AFP / POOL / DEBBIE HILL

Benjamin Netanyahu a déclaré dimanche qu'il ne céderait pas aux pressions des pays qui appellent le gouvernement israélien à suspendre son projet de construction de nouveaux logements à Jérusalem-est, à l'origine de violents heurts avec les Palestiniens ces derniers jours.

Israël n'entend pas se plier aux pressions internationales, a déclaré Benjamin Netanyahu. "Nous rejetons fermement les pressions pour ne pas construire à Jérusalem qui, à mon grand regret, ont récemment augmenté", a dit le Premier ministre pendant une allocution télévisée avant les commémorations de la conquête de Jérusalem-est par l'armée israélienne pendant la guerre de 1967. "Je le dis à nos amis: Jérusalem est la capitale d'Israël et de la même manière que tout pays construit dans sa capitale et développe sa capitale, nous avons le droit de construire à Jérusalem et de développer Jérusalem", a-t-il ajouté.

Les Etats-Unis avaient exprimé leur "profonde inquiétude" samedi et appelé Israël à aborder la question de l'expulsion de Palestiniens de logements convoités par des colons juifs avec "compassion et respect". Le pape François a aussi appelé dimanche à la fin des violences, tandis que la Jordanie a dénoncé les violations "barbares" de l'esplanade des mosquées par les forces de sécurité israéliennes en plein mois de ramadan. Jeudi, cinq pays européens (Allemagne, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) avaient déjà demandé à Israël de stopper la construction de logements dans les territoires occupés de Cisjordanie.


Benjamin Netanyahu a déclaré dimanche qu'il ne céderait pas aux pressions des pays qui appellent le gouvernement israélien à suspendre son projet de construction de nouveaux logements à Jérusalem-est, à l'origine de violents heurts avec les Palestiniens ces derniers jours.Israël n'entend pas se plier aux pressions internationales, a déclaré Benjamin Netanyahu. "Nous rejetons fermement...