Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Shea évoque avec Wazni une "tentative" américaine d'aider le peuple libanais

Shea évoque avec Wazni une

L'ambassadeur des Etats-Unis au Liban, Dorothy Shea, reçue le 3 mars 2021 à Beyrouth par le ministre sortant des Finances, Ghazi Wazni. Photo Twitter/@GhaziWazni

Au lendemain de manifestations de colère dans tout le pays en réaction à une dévaluation record de la livre libanaise sur fond de grave crise économique, l'ambassadrice des Etats-Unis au Liban, Dorothy Shea, a évoqué mercredi avec le ministre sortant des Finances, Ghazi Wazni, une "tentative" américaine d'aider le peuple libanais.

Selon un bref communiqué publié par le ministère des Finances à l'issue de la réunion, M. Shea a affirmé avoir discuté avec M. Wazni "des dossiers d'intérêt commun, au moment où nous tentons d'aider le peuple libanais à résoudre les problèmes", sans plus de précision. L'ambassade américaine n'a pour sa part fait aucun commentaire sur cette réunion jusque-là.

La livre libanaise a atteint mardi un plus bas historique sur le marché noir, frôlant les 10.000 livres pour un dollar et suscitant la colère de la rue dans un pays en plein effondrement économique. Officiellement, la monnaie locale reste indexée sur le billet vert au taux de 1.507 livres pour un dollar, observé depuis plus de deux décennies. Mais sur le marché noir, elle connaît depuis l'automne 2019 une dégringolade sans précédent. Ce plus bas taux de la livre libanaise avait provoqué mardi la colère de la rue. Des rassemblements ont eu lieu dans plusieurs régions du pays.

Washington a apporté une aide financière pour la reconstruction de Beyrouth après l'explosion meurtrière du 4 août 2020 dans le port de la capitale. Les Etats-Unis soutiennent également financièrement et matériellement l'armée libanaise. Mais dans un pays miné par la corruption et frappé par une crise économique inédite, la communauté internationale réclame aux autorités libanaises des réformes comme condition préalable à toute aide financière.


Au lendemain de manifestations de colère dans tout le pays en réaction à une dévaluation record de la livre libanaise sur fond de grave crise économique, l'ambassadrice des Etats-Unis au Liban, Dorothy Shea, a évoqué mercredi avec le ministre sortant des Finances, Ghazi Wazni, une "tentative" américaine d'aider le peuple libanais.Selon un bref communiqué publié par le ministère des...