Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Diplomatie

Les Etats-Unis ne veulent pas de "rupture" avec l'Arabie saoudite, affirme Blinken


Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken .Photo d'archives Bryan Bedder / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Le gouvernement américain de Joe Biden veut "recalibrer" les relations avec l'Arabie saoudite mais ne veut pas de "rupture", a déclaré vendredi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken pour justifier l'absence de sanctions contre le prince héritier saoudien. Le secrétaire d'Etat a défendu devant la presse les sanctions annoncées par les Etats-Unis contre d'autres responsables saoudiens, après la publication du rapport du renseignement américain qui accuse le prince Mohammed ben Salmane d'avoir "validé" l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

Le gouvernement américain de Joe Biden veut "recalibrer" les relations avec l'Arabie saoudite mais ne veut pas de "rupture", a déclaré vendredi le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken pour justifier l'absence de sanctions contre le prince héritier saoudien. Le secrétaire d'Etat a défendu devant la presse les sanctions annoncées par les Etats-Unis contre d'autres responsables...