Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Conflit

Les frappes américaines en Syrie adressent un "message sans ambiguïté", affirme la Maison Blanche

Les frappes américaines en Syrie adressent un

Une foule de drapeaux américains devant la Maison Blanche à Washington DC. Photo Joe RAEDLE/AFP

Les Etats-Unis ont envoyé un "message sans ambiguïté" en menant des raids aériens contre des miliciens pro-iraniens en Syrie, a affirmé vendredi la Maison Blanche.

Le président Joe Biden "envoie un message sans ambiguïté selon lequel il va agir pour protéger les Américains et quand il y a des menaces, il a le droit d'agir au moment et de la façon de son choix", a dit la porte-parole de l'exécutif américain, Jen Psaki.

L'armée américaine a bombardé vendredi avant l'aube un complexe de bâtiments utilisés par des miliciens pro-iraniens en Syrie, non loin de la frontière irakienne, en réponse à une série récente d'attaques antiaméricaines en Irak. Le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a indiqué vendredi que deux bombardiers F15 ont largué sept bombes à guidage de précision, détruisant totalement neuf bâtiments et partiellement deux autres. Selon le porte-parole du ministère américain de la Défense, ce complexe est "connu" pour faciliter les opérations des factions irakiennes Kataëb Hezbollah et Kataëb Sayyed al-Chouhada, membres de la puissante coalition de paramilitaires du Hachd al-Chaabi, intégrée à l'Etat irakien depuis des mois.

Une ONG syrienne a fait part de 22 morts, tous membres du Hachd al-Chaabi, mais M. Kirby s'est abstenu de donner un bilan. "Nous avons des informations préliminaires faisant état de victimes sur les lieux", a-t-il simplement déclaré au cours d'un point de presse.

La position officielle du Pentagone est que cette frappe était "préventive". "Tous ces bâtiments se trouvaient au sein d'un complexe utilisé par ces groupes pour faciliter le transport vers l'Irak de ressources, de matériel, d'armes pour mener ces attaques", a assuré M. Kirby. Mais il a reconnu qu'il s'agissait aussi de représailles, alors que ces deux dernières semaines, trois attaques à la roquette ont visé des intérêts occidentaux en Irak, faisant deux morts et plusieurs blessés. "Nous voulons qu'il y ait un message de dissuasion, qui leur soit directement envoyé, sur les répercussions qu'ont les attaques contre nos hommes et nos partenaires irakiens sur nos bases en Irak", a-t-il souligné.


Les Etats-Unis ont envoyé un "message sans ambiguïté" en menant des raids aériens contre des miliciens pro-iraniens en Syrie, a affirmé vendredi la Maison Blanche.Le président Joe Biden "envoie un message sans ambiguïté selon lequel il va agir pour protéger les Américains et quand il y a des menaces, il a le droit d'agir au moment et de la façon de son choix", a dit la porte-parole de...