Rechercher
Rechercher

Agenda - Solidarité

La Fondation CMA CGM fait don de dix tonnes d’équipements de protection et d’appareils respiratoires au Liban

Les équipements médicaux ont été remis à la CRL et à six hôpitaux.

La Fondation CMA CGM fait don de dix tonnes d’équipements de protection et d’appareils respiratoires au Liban

L’aide fournie par la Fondation CMA CGM au secteur médical libanais. Photo CMA CGM

Engagée en faveur du Liban depuis le début de la crise sanitaire et de la double explosion au port de Beyrouth le 4 août, la Fondation CMA CGM a acheminé une nouvelle aide médicale d’urgence au Liban pour soutenir le personnel soignant et participer à une meilleure prise en charge des patients hospitalisés.

Celle-ci est constituée des équipements les plus demandés par les établissements de santé, précise, dans un communiqué, la fondation relevant du leader mondial de transport maritime. Celui-ci détaille le matériel fourni comme suit : près de 600 000 pièces d’équipements de protection personnelle (gants, masques, sur-chaussures, sur-blouses, lunettes de protection et combinaisons médicales), ainsi que vingt appareils respiratoires répondant aux besoins des services de réanimation et d’urgence des hôpitaux.

Le tout totalise 10 tonnes d’équipements qui ont été remis, précise le communiqué, à des structures médicales en première ligne dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, à savoir la Croix-Rouge libanaise et six hôpitaux répartis sur le territoire libanais : l’hôpital libanais Jeitaoui, l’hôpital Saint-Georges des grecs-orthodoxes, l’hôpital du Mont-Liban, l’hôpital militaire à Beyrouth, ainsi que les deux hôpitaux publics de Tripoli et de Nabatiyé.

Ce matériel a été acheminé à bord du Benjamin Franklin, le plus grand porte-conteneurs de la compagnie de fret à avoir fait escale au port de Beyrouth.

La Fondation CMA CGM rappelle, dans le communiqué, qu’afin d’identifier et de répondre aux besoins des établissements de santé libanais, elle a mis en place depuis le début de la crise un comité de professionnels du secteur médical en coordination avec les hôpitaux et la Croix-Rouge libanaise. Elle a ensuite rapidement organisé l’achat, l’emballage et l’acheminement des équipements à bord des navires du Groupe CMA CGM au départ du port de Marseille-Fos en France.

Avec le concours de CEVA Logistics, filiale du Groupe CMA CGM, la fondation avait également assuré et coordonné la logistique terrestre et les distributions aux organismes bénéficiaires. Ainsi, en 2020, trois opérations avaient été lancées pour faire face à des situations d’urgence sanitaire et humanitaire. À la suite de la double explosion du 4 août, l’Aknoul, un navire roulier, avait été entièrement mis à disposition pour acheminer du matériel d’urgence au Liban. Depuis septembre 2020, ce sont plus de 50 conteneurs humanitaires supplémentaires qui ont été acheminés à Beyrouth à titre gracieux dans le cadre de l’opération « Conteneurs d’espoir » de la Fondation CMA CGM. Par ailleurs, plusieurs actions avaient été menées tout au long de l’année pour soutenir des ONG délivrant une aide alimentaire aux plus démunis.

Dans ce contexte, Tanya Saadé Zeeny, présidente de la fondation, a souligné l’attachement du groupe au Liban, et sa volonté de soutenir les Libanais à travers de multiples opérations humanitaires et sanitaires effectuées par la fondation.


Engagée en faveur du Liban depuis le début de la crise sanitaire et de la double explosion au port de Beyrouth le 4 août, la Fondation CMA CGM a acheminé une nouvelle aide médicale d’urgence au Liban pour soutenir le personnel soignant et participer à une meilleure prise en charge des patients hospitalisés. Celle-ci est constituée des équipements les plus demandés par les...