Rechercher
Rechercher

Sport - Copa Libertadores

Palmeiras remporte son second sacre

Palmeiras remporte son second sacre

Palmeiras a remporté samedi sa seconde Copa Libertadores en battant Santos (1-0) en finale. Mauro Pimentel/Pool/AFP

Grâce à un unique but inscrit dans le temps additionnel, Palmeiras a remporté samedi sa seconde Copa Libertadores en battant Santos (1-0) en finale, dans le huis clos du stade Maracana de Rio de Janeiro. Dans la mythique enceinte qui avait accueilli, au début de la crise sanitaire, un hôpital de campagne temporaire, Breno Lopes, entré en cours de jeu, a offert la victoire aux siens d’une superbe tête à la 99e minute.

Le match, disputé au terme d’une saison fortement perturbée par la crise du coronavirus, n’aura guère été spectaculaire. Seul le but de Breno Lopes, sur un centre de la droite de Rony, a apporté un peu d’émotion dans les derniers instants de la partie, la troisième finale entièrement brésilienne dans l’histoire de la compétition.

« Je ne sais même pas comment expliquer ce que je ressens », a réagi le buteur du soir. « Nous voulions ce titre et j’ai été récompensé par le but. Nous sommes les champions de la Libertadores », a-t-il dit dans un sourire.

Palmeiras avait déjà remporté la Copa Libertadores en 1999 (contre le Deportivo Cali en finale). Le club de São Paulo s’est cette fois imposé avec des joueurs confirmés comme le gardien Weverton, Luis Adriano, Rony, ou encore le Paraguayen Gustavo Gomez, entourés de jeunes talents. Le technicien portugais Abel Ferreira, 42 ans, est pour sa part devenu le troisième entraîneur européen à remporter la Libertadores, après son compatriote Jorge Jesus (Flamengo 2019) et le Croate Mirko Jozic

(Colo Colo 1991).

De son côté, Santos a manqué l’occasion de devenir le premier club brésilien à soulever quatre fois le trophée. Son dernier titre dans l’épreuve remontait à 2011, quand un Neymar encore adolescent avait marqué en finale.

Grâce à cette victoire dans l’équivalent sud-américain de la Ligue des champions, Palmeiras disputera le Mondial des clubs ce mois-ci au Qatar.

Source : AFP


Grâce à un unique but inscrit dans le temps additionnel, Palmeiras a remporté samedi sa seconde Copa Libertadores en battant Santos (1-0) en finale, dans le huis clos du stade Maracana de Rio de Janeiro. Dans la mythique enceinte qui avait accueilli, au début de la crise sanitaire, un hôpital de campagne temporaire, Breno Lopes, entré en cours de jeu, a offert la victoire aux siens d’une...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut