Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban

Tournée d'adieu de l'ambassadeur britannique au Liban

Tournée d'adieu de l'ambassadeur britannique au Liban

Le président libanais, Michel Aoun (c), recevant au palais de Baabda l'ambassadeur britannique Chris Rampling et une délégation, lors d'une visite d'adieu, le 14 décembre 2020 au palais de Baabda. Photo ANI

Le président libanais Michel Aoun, le Premier ministre démissionnaire, Hassane Diab, et le président du Parlement, Nabih Berry, ont reçu lundi l'ambassadeur britannique au Liban, Chris Rampling, pour une visite d'adieu après la fin de sa mission "pour des raisons familiales", selon l'ambassade du royaume.

Le général John Lorimer, haut-conseiller au ministère britannique de la Défense pour les affaires du Moyen-Orient, accompagnait M. Rampling.

Le président Aoun, qui les a reçus au palais de Baabda, a exprimé devant ses interlocuteurs son espoir que le Liban "puisse dépasser les difficultés actuelles", appelant à "coordonner les efforts de tous pour que le Liban reprenne son rôle dans la région et le monde".

"Les Libanais, qui ont souffert cette année de difficultés économiques, financières et sanitaires, comptent sur la communauté internationale pour qu'elle se tienne à leurs côtés et les aide à redresser le pays (...)", a ajouté le président Aoun. Il a enfin salué "les efforts déployés par l'ambassadeur britannique en vue de renforcer les relations libano-britanniques sur tous les plans".

Pour sa part, M. Rampling a affirmé être, selon Baabda, "très triste de quitter le Liban pour des raisons familiales", souhaitant au pays du Cèdre "le regain de sa stabilité et de sa santé". "Londres restera au côté du Liban", a-t-il ajouté, toujours selon la présidence libanaise. Le diplomate britannique a ensuite été reçu par le Premier ministre démissionnaire Hassane Diab, en la résidence de ce dernier à Tallet al-Khayat, et non au Grand sérail. Chris Rampling a également été reçu à Aïn el-Tiné par le président de la Chambre, Nabih Berry. Il s'est enfin entretenu avec le ministre sortant de la diplomatie, Charbel Wehbé.


Le président libanais Michel Aoun, le Premier ministre démissionnaire, Hassane Diab, et le président du Parlement, Nabih Berry, ont reçu lundi l'ambassadeur britannique au Liban, Chris Rampling, pour une visite d'adieu après la fin de sa mission "pour des raisons familiales", selon l'ambassade du royaume.Le général John Lorimer, haut-conseiller au ministère britannique de la Défense...