Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Arabie saoudite

L'ONU "déçue" des résultats du sommet du G20


L'ONU

Le prince héritier saoudien Mohammad Ben Salmane, le 22 November 2020, lors du G20. AFP PHOTO / SAUDI ROYAL PALACE / BANDAR AL-JALOUD

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, est "déçu" des résultats du sommet du G20 pour la dette et le climat, même s'il salue les engagements liés aux vaccins contre le Covid-19, a déclaré lundi son porte-parole.

Il est "satisfait" que ce sommet organisé ce week-end par l'Arabie saoudite ait donné lieu à "un engagement fort" dans le communiqué final "à faire des vaccins contre le Covid-19 un bien public mondial, et à des promesses financières pour le Covax même si le manque d'argent demeure", a dit Stéphane Dujarric.

Le programme mondial de vaccination, baptisé Covax et co-dirigé par la Gavi (Alliance du vaccin), a encore besoin de quelque 4 milliards de dollars pour assurer une distribution équitable des vaccins et d'équipements médicaux.

"Sur la dette, le communiqué final est un pas dans la bonne direction mais le secrétaire général le trouve insuffisant", a ajouté le porte-parole lors de son point-presse quotidien. "Il aurait souhaité voir des initiatives plus globales sur la dette et la liquidité", a-t-il précisé. Les dirigeants du G20 "promettent de mettre en oeuvre" une initiative de suspension du service de la dette déjà adoptée, qui permet aux pays pauvres de différer jusqu'en juin 2021 le paiement des intérêts.

Avant le sommet, Antonio Guterres avait appelé à ce que cette suspension soit élargie à des pays à revenu moyen en grande difficulité et soit étendue jusqu'à fin 2021. Le G20 ne l'a pas suivi, se bornant à vouloir "examiner" cette question au printemps.

"Sur la question du changement climatique, il est déçu par le langage final qui ne reflète pas le mouvement mondial constaté dans le milieu des affaires et parmi plusieurs gouvernements à l'égard de la neutralité carbone", a enfin relevé le porte-parole du secrétaire général de l'ONU.

Dans leur communiqué, les grandes puissances du G20 se bornent à promettre de "faire face aux défis environnementaux les plus pressants".


Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, est "déçu" des résultats du sommet du G20 pour la dette et le climat, même s'il salue les engagements liés aux vaccins contre le Covid-19, a déclaré lundi son porte-parole.Il est "satisfait" que ce sommet organisé ce week-end par l'Arabie saoudite ait donné lieu à "un engagement fort" dans le communiqué final "à faire des vaccins...