Rechercher
Rechercher

Cisjordanie occupée

Israël va construire de nouveaux logements pour des colons à Hébron

Israël va construire de nouveaux logements pour des colons à Hébron

Des colons juifs entourés par des soldats israéliens dans les quartiers colonisés de la ville palestinienne d'Hébron en Cisjordanie. Photo d'archives AFP

Israël va construire pour la première fois en près de vingt ans de nouveaux logements pour les colons juifs dans un quartier sensible de Hébron, ville-poudrière de Cisjordanie occupée, a indiqué mardi une ONG dans un communiqué. Selon l'ONG anti-colonisation La Paix Maintenant, qui suit le développement des colonies, les autorités israéliennes ont informé le tribunal de Jérusalem le 25 octobre que des permis de construire pour 31 logements dans la vieille ville de Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, allaient bien être délivrés et, ce, bien que des appels sur ce dossier n'aient pas encore été examinés par la justice.

Ce projet a été approuvé par le Conseil de planification supérieur de l'administration civile en 2017 et le gouvernement a alloué plus de 21 millions de shekels (environ 5,2 millions d'euros) à ce projet contesté en appel par la localité palestinienne de Hébron et par l'ONG La Paix Maintenant.

Hébron est une poudrière où vivent quelque 800 juifs, pour la plupart par conviction idéologique, sous haute protection militaire, parmi 200.000 Palestiniens. Lors d'une rare visite à Hébron en 2019, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui courtise l'électorat de droite dans les colonies, avait qualifié cette ville de "berceau de notre nation", faisant allusion à la présence du Caveau des patriarches, lieu saint à la fois pour le judaïsme et pour l'islam. C'est la première fois depuis 2002 qu'Israël autorise des constructions pour des colons dans cette partie de la ville.

Plus de 450.000 Israéliens sont installés en Cisjordanie, territoire occupé par l'armée israélienne depuis 1967 où vivent 2,8 millions de Palestiniens, et ce mouvement s'est accéléré depuis l'arrivée en 2016 à la Maison Blanche de Donald Trump, premier allié de M. Netanyahu, contrairement à son prédécesseur Barack Obama.

L'approbation "soudaine" des plans pour ces appartements dans un secteur sensible comme Hébron "semble être liée à l'élection présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis car la position de la future administration américaine est incertaine" sur ce projet, a commenté l'ONG. "Avec désormais un permis en main, le gouvernement peut dire que la construction est un fait accompli et ne peut donc plus être révoquée", a-t-elle relevé.


Israël va construire pour la première fois en près de vingt ans de nouveaux logements pour les colons juifs dans un quartier sensible de Hébron, ville-poudrière de Cisjordanie occupée, a indiqué mardi une ONG dans un communiqué. Selon l'ONG anti-colonisation La Paix Maintenant, qui suit le développement des colonies, les autorités israéliennes ont informé le tribunal de Jérusalem...