Rechercher
Rechercher

Centre-ville de Beyrouth

Face à face entre partisans de Hariri et opposants à sa désignation au poste de PM

Face à face entre partisans de Hariri et opposants à sa désignation au poste de PM

Des manifestants rassemblés le 21 octobre 2020 au centre-ville de Beyrouth devant un cordon de sécurité. Capture d'écran d'une vidéo tirée de la page Facebook d'Akhbar al Saha

Des opposants à la probable désignation de Saad Hariri comme Premier ministre lors des consultations parlementaires contraignantes, qui doivent avoir lieu jeudi, et des partisans du leader du courant du Futur se faisaient face mercredi soir dans le centre-ville de Beyrouth. Les deux groupes de manifestants sont séparés au niveau de l'entrée des souks de Beyrouth par un cordon de sécurité formé par l'armée libanaise et des agents des Forces de sécurité intérieure.

Seul candidat au poste de Premier ministre, Saad Hariri semble assuré d'obtenir la majorité des voix pour être désigné demain et former le prochain cabinet, sauf retournement de situation et nouveau report des consultations. M. Hariri, qui a déjà présidé trois cabinets au cours des dernières années, avait démissionné le 29 octobre 2019, douze jours après le lancement d'un vaste mouvement de contestation populaire contre toute la classe dirigeante.


Des opposants à la probable désignation de Saad Hariri comme Premier ministre lors des consultations parlementaires contraignantes, qui doivent avoir lieu jeudi, et des partisans du leader du courant du Futur se faisaient face mercredi soir dans le centre-ville de Beyrouth. Les deux groupes de manifestants sont séparés au niveau de l'entrée des souks de Beyrouth par un cordon de...